avatar
I am the boss
pseudo : mysalys, nessaleth & blackthorns.
avatar : the masked.
copyrights : magnus effect. + tumblr.

âge : you won't ever know.
affiliation : kidding, right?
Pro-Accords
date d'inscription : 20/02/2015
mes messages : 181
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org
MessageSujet: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mer 25 Nov - 21:46

Dancing on the edge

Dans le vaste manoir Fairchild, niché au sein des vallées d’Idris, la fête battait son plein. Des guirlandes lumineuses et de délicates fleurs colorées de vert à l’aide d’un ingénieux sort s’enroulaient autour des rambardes et balcons ornés d’ailes de fées en fer forgé, les sphères de pierre de sort illuminant la vaste cour et faisant danser les silhouettes des invités sur les murs de pierre rosée. Et quels invités ! Pas seulement des Chasseurs d’Ombres, leurs habits de soirée ne masquant rien de la posture clairement défensive de certains ; mais également des vampires, sortis de l’ombre à la faveur du crépuscule et ayant, par politesse, abandonné leurs assujettis ; des loups-garous se tenant tous ensemble, rassemblés en meutes et parfois en groupes plus petits, discutant entre eux plus que se mêlant à d’autres races ; des sorciers, certains exubérants, certains nettement plus silencieux ; et enfin le Petit Peuple, avec ses représentants plus ou moins humanoïdes. Si l’effet d’une telle audience dans une demeure qui avait toujours été un symbole pour les Nephilims, personne n’osait le commenter, ou du moins pas à haute et intelligible voix – pas lorsqu’Arabella passait entre eux, sa chevelure rousse lançant des reflets cuivrés à la lueur des chandeliers, et la traîne de sa longue robe sombre perlée d’étoiles cristallines effleurant le coûteux parquet derrière elle tandis qu’elle tournait de groupes en groupes, échangeant quelques mots, un sourire, même si son visage trahissait parfois, en une infime crispation de ses traits qui se relâchait plus vite qu’on n’eut pu la remarquer, de la nervosité.

Et être anxieuse était la moindre des choses, lorsqu’on entreprenait quelque chose comme ce qu’elle avait établi. Une réception pour l’ensemble du monde Obscur, et cela dans son manoir même, dans une bâtisse qui avait été érigée à la création d’Alicante et avait vu passer des siècles et des siècles d’histoire dans l’ombre de ses murs ! Certains appelaient son acte brave, voire audacieux mais nécessaire, mais l’opinion d’autres, tant au sein de son propre Conseil que parmi les Créatures Obscures, était bien plus négative – stupide, inconsciente, et même traîtresse avaient été des mots qu’on avait, avec de l’attention, pu entendre quelques jours avant la célébration. Mais tous étaient quand même venus, volontairement ou pas, et les différents groupes se dévisageaient avec méfiance sans que personne n’ose pousser la frontière jusqu’à ouvertement arborer des armes. Alors on laissait la tension monter, heure après heure. Mot après mot. Jusqu’à ce qu’enfin la piste de danse s’illumine, et qu’un geste de la maîtresse des lieux les invite à s’y lancer. Un premier couple s’avance, et on amorce la cadence.

C’est une belle illusion ; en fermant les yeux, on pourrait prétendre que c’est une célébration comme les autres, qu’un dix-sept novembre est véritablement un jour de paix. Que derrière la musique, les rires étouffés et les éclats que projettent les cristallins chandeliers, aucune ombre ne rôde, faisant battre plus vite même les cœurs des plus braves.



they can keep me out
'til i tear the walls, 'til i slave your hearts
avatar
I am the boss
pseudo : mysalys, nessaleth & blackthorns.
avatar : the masked.
copyrights : magnus effect. + tumblr.

âge : you won't ever know.
affiliation : kidding, right?
Pro-Accords
date d'inscription : 20/02/2015
mes messages : 181
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mer 25 Nov - 21:47

Informations

- Vos personnages sont autorisés, et même encouragés, à parler entre eux et évoluer dans le manoir fairchild. Évitez cependant de mentionner des paroles précises dites à Arabella, même si vous pouvez dire qu'elle est passée vous voir/voir votre groupe, et a échangé quelques mots.

- Pas besoin également d'écrire de longs messages, afin que le sujet avance rapidement. Soit 25-30 maximum.

- Pas d'ordre de passage imposé : premier arrivé, premier servi !

- Le premier plot twist arrivera dans quelques posts ! gnia

nb : pour toute question/demande/suggestion, merci de contacter le compte THE WATCHERpar mp.




they can keep me out
'til i tear the walls, 'til i slave your hearts
avatar
SUFFER MEANS SURVIVE
pseudo : gwylim owain herondale
avatar : kate harrison
copyrights : moi même (av) + P!A (sign)
autre(s) compte(s) : mon chat
im a little bitch
âge : devinez
métier : emmerder l'enclave + rayer les démons de la terre
localisation : new york city
affiliation : derek + enclave + institut de nyc + downworldlers
Pro-Accords
date d'inscription : 01/11/2015
mes messages : 77
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t132-sexy-naughty-bitch http://gwylimowainherondale.tumblr.com
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mer 25 Nov - 22:31
Forte et riche, telle était la soirée gargantuesque et couronnée de succès que l’Enclave faisait en cette douce soirée du diz-sept novembre. La musique et les voix faisaient vibrer la maison en rythme, comme si tous s’accordaient joyeusement, comme s’il n’y avait aucune tension, comme si l’harmonie et la paix régnaient. Seulement, il suffisait d’entrer dans le grand manoir richement décoré pour l’occasion pour comprendre que cela était tout autre. Une tension immense se proliférait dans la salle, grandissant et menaçant d’exploser, de tout ruiner cette soirée qui était chaude et confortable. Malgré tout, les rires fusaient, distincts, des différents groupes qui ne se mélangeaient que très peu. On pouvait remarquer certaines personnes, dont moi, qui s promenait parmi les différents groupes parmi ceux de mes connaissances et ignorant à la perfection la majorité d’entre eux. Les armes brillaient aux poignets, au dos, sur les hanches ou ailleurs. Plus l’heure tournait, plus la tension grimpait et on pouvait parfois entendre des éclats de rire parmi les cris, qui, sans être trop hauts, donnaient plus d’impact vu le calme froid et plat de certains quand ils utilisaient cette manière non civilisée de parler. Tous avaient revêtus leurs plus beaux habits pour l’occasion, un habit assez bien pour se battre et pas assez violent pour que cela fasse outrage a cette délicieuse soirée.

Assise sur un rebord de fenêtre avec Derek à mes côtés, je regardais mon parabatai avec une lueur inquiète. La tension m’inquiétait et je n’avais pas envie de me battre. J’avais dissimulé des couteaux de lancer sous ma robe verte, de l’exacte nuance de mes yeux. Mes cheveux relâchés en vagues sur mes épaules atteignaient le haut de mes reins. S’arrêtant aux genoux, elle était légèrement vaporeuse. Juste assez pour être cute et non sexy. Derek avait insisté pour ne pas que je m’habille autrement et, comme bien souvent, j’avais acquiescé. C’était la seule personne dont j’acceptais réellement les idées, les reproches, tout ce qu’il pouvait faire pour me faire changer d’avis. Je n’avais pas lâché sa main depuis mon arrivée dans la demeure, même si je crevais d’envie d’aller rejoindre Shay dans un coin et la courtiser comme je me le devais. Mais, pas ici, pas devant tous ces gens. J’avais tout de même des limites et Derek m’en aurait empêché. J’avais refusé tout alcool, toute nourriture. L’inquiétude de cette rencontre, de cette tension me nouait l’estomac et, sur cette pensée, la main de Derek se resserra dans la mienne. Depuis longtemps ils avaient cessé de regarder d’un mauvais œil la façon dont Ricky et moi étions proches, depuis le jour où je leur avait tout déballé comme une furie avant de quitter en claquant la porte, pour aller prendre une bonne bouffée d’air et de relaxation, autrement dit en allant trucider des démons dans les bas-fonds de la ville qui ne dormait jamais.

Tournant la tête vers mon meilleur ami, je le vis sourire et ses yeux gris me réconfortèrent immédiatement. Sa main broyait presque la mienne mais je m’en fichais éperdument. Tant qu’il était là à mes côtés, je pouvais bien aller, je pouvais tout surmonter, je pouvais vivre. Il se passa une main dans les cheveux et je soupirai en rajustant ceux-ci avec un sourire espiègle.

- Tu crois que tout ça va bien se terminer, Aly?

Sa question faisait écho à la mienne, celle qui tournait dans ma tête de la même façon que la terre tourne autour du soleil.

- J’espère.

Ma réponse fut murmurée dans un écho à la musique et soudain la tension fut à son comble. Je grinçais des dents et chacun de mes muscles étaient tendus au maximum, à un tel point que j’avais mal et que cela ne me donnait absolument pas un air gracieux, mais plutôt celui de la lionne qui s’apprêtait à bondir sauvagement, belle image de Derek, merci bien. Son pouce alla caresser ma main, dans l’espoir de me calmer un peu. Il m’apaisa n peu, mais pas assez pour que je me décrispe. Si seulement quelque chose pouvait se passer. Quelque chose de non-violent de préférable. Je poussai un léger soupir, espérant vainement alléger ce poids mais rien n’y faisait. N’y tenant plus, je me levai debout et tirai mon parabatai par la main pour l’entrainer au-dehors et, le regardant par-derrière, je ne remarquai pas la personne sur qui je manquai m’affaler, me cognant dans son dos. Je grondai, exaspérée. Je ne m’excuserai pas. Du moins, dépendamment de la personne.



together feels like heaven♦️ « Oh, there's so much I wanna say but I'm so scared to give away every little secret that I hide behind would you see me differently and would that be such a bad thing I wonder what it would be like If I told you » (c) P!A
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Jeu 26 Nov - 22:55

Idris ou la mère-patrie, du moins c’est ce que disaient les Nephilims qu’elles connaissaient, Lux était née loin de la ville des Chasseurs d’Ombre, suivant ainsi la tradition des Romanov de rester aussi discrets que possible. Après tout, ils dirigeaient l’Institut de Moscou et vu de l’extérieur, ils étaient connus sous le nom des Ivanovna. Heureusement ces parents n’étaient pas de la partie, lui laissant une marge de manœuvre assez bonne pour un comportement plus réel que celui qu'elle devait avoir en tant que Lux Nina Romanov. Vêtue d’une robe rouge s’arrêtant avant ses genoux de la couleur de la porcelaine, sa robe était assez longue pour cacher ses deux bâtons de combat séraphiques, son arme de prédilection en tant que Chasseuse d’Ombre depuis son entrée à l’académie. Sa robe étant évasée, la jeune blonde avait l’air inoffensive aux yeux des autres mais préparée au cas d’une attaque, on était jamais sûr de rien en ce temps. Ses cheveux blonds venaient s’abattre sur ses épaules à mesure de ses pas. Venir à une fête pour un Romanov c’était assez peu commun, la famille russe préférait rester dans l’ombre. Les femmes Romanov étaient telles des Veuves Noires avec leurs victimes.

Ce dix-sept novembre allait s’annoncer plein d'événements après tous les créatures du monde obscur et les Nephilims n’avaient pas une relation tranquille encore. Les Fairchild, une famille si différente de la sienne, elle n’arrive pas à comprendre ces fêtes dans leur manoir, elle ne comprenait même pas pourquoi elle n’avait pas elle-même de manoir alors que sa famille datait de la révolution du tsar Nicolas, les Romanov avaient toujours fait en sorte de ne pas être traçables pour ne pas rentrer dans l'histoire, ne pas avoir de trace écrite de leur présence sur Terre pour protéger les êtres proches. Un collier à l’emblème de sa famille aurait été bien trop visible ainsi Lux avait opté pour une bague en forme de diadème brisé, un sceau familial qui n’apparaissait pas dans les livres d’histoire du moins pas à sa connaissance. Sa stèle était juste à côté d’un de ses deux bâtons séraphiques, la blonde ayant toujours été meilleure pour les runes que le combat même si avec ses bâtons, elle avait des gestes fluides et dansants.
AVENGEDINCHAINS
avatar
Administratrice
pseudo : blackthorns (kim).
avatar : shailene woodley.
copyrights : sweet nothing.
autre(s) compte(s) : aeres la millénaire.

âge : dix-huit ans.
affiliation : elle-même.
Pro-Accords
date d'inscription : 20/02/2015
mes messages : 94
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Dim 29 Nov - 19:26
Aslynn est déplacée, dans la foule bigarrée. Déplacée, dans le pantalon-tailleur noir qu’elle arbore, là où la majorité des invités ont choisi de sortir des robes colorées. Déplacée, parce qu’elle est simplement, terriblement humaine, et que certains froncent les sourcils sur son passage. C’est qu’elle ne sent aucune des races du Monde Obscur, que sa peau est vierge de toute rune. Et pourtant elle tente de garder la tête haute, là où tous pourraient l’anéantir d’un seul geste et ne pas sentir ça peser sur leurs consciences. Elle se souvient d’avoir lu quelques pages à la va-vite sur les assujettis des vampires, et se sent soulagée de n’en voir aucun à la fête. Qu’est-ce qui aurait été plus ridicule qu’un suceur de sang la confondant avec son prochain repas, je vous le demande ? Mais par précaution, elle se tient loin du buffet où plusieurs d’entre eux sont regroupés, des verres remplis de liquide grenat dans les mains – boisson par laquelle elle a été tentée au début de la soirée, avant de se rendre compte de l’identité de ceux qui les sirotaient.

La jeune femme se tient à l’écart, son propre verre de vin blanc dans la main ; et pourtant elle n’en a pas bu la plus petite gorgée. Se soûler aurait été la chose la plus stupide à faire, surtout quand la tension dans l’air était à couper au couteau. A la place, elle observe ; ses yeux bondissent de personne en personne, d’un duo de deux Chasseurs d’Ombres, l’un brun et l’autre brune, à une autre Nephilim arborant une bague au motif ressemblant à une couronne, qu’il ne lui faut que quelques secondes pour remarquer et noter dans un coin de son esprit. Elle ne connaît pas encore assez les symboles de chaque famille pour pouvoir identifier leurs membres, et encore moins la hiérarchie des clans et des meutes, mais se promet de régler au plus vite cette affaire. Après tout, elle déteste se sentir ignorante, et se rend bien compte que ses connaissances de ce nouveau monde, malgré toute sa bonne volonté, sont lacunaires au mieux. Lorsqu’enfin elle bouge, un froufrou discret de sa chemise soigneusement repassée le seul son accompagnant ce mouvement, c’est pour percuter de plein fouet quelqu’un qu’elle n’a même pas remarqué, trop occupée à dévisager tout le reste du monde pour regarder attentivement ceux qui se trouvent juste devant elle. Aslynn ravale un juron muet, s’efforçant de donner à son visage une expression d’excuses, alors que tout ce qui lui vient à l’esprit, c’est de passer outre et se fondre dans la foule. Tout de suite. « Désolée. » Me tuez pas, ce serait pas mal.


and i'm only human
and i bleed when i fall down. i'm only human, and i crash and i break down. your words in me head, knives in my heart...  @christinaperri ≈ human©️ alaska.  

avatar
Silence is a scary sound
pseudo : Nessaleth
avatar : amber heard
copyrights : nessaleth (avatar)
autre(s) compte(s) : la louve mina lee

âge : 24 y.o
métier : professeur de tir à l'arc à l'académie
localisation : entre idris et new-york
affiliation : les herondale. sa famille, son sang.
Pro-Accords
date d'inscription : 04/04/2015
mes messages : 341
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t97-liv-monsters http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t114-liv-fight-fight-fight http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t218-liv-let-s-play
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Jeu 10 Déc - 23:49
dancing on the edge

LIV & ALL

Si le manoir Fairchild se situait près de la maison familiale des Herondale à Idris, Olivia n’avait jamais eu l’occasion d’y poser le pied. Elle avait bien joué dans les champs qui l’entouraient mais elle ne s’en était rapprochée que rarement et jamais assez pour pouvoir apercevoir à travers les grandes fenêtres, la vie qui s’y déroulait. En vingt-quatre ans d’existence, c’était donc la première fois que Liv passait les grandes portes majestueuses du manoir. Elle avait délaissé les magnifiques tenues de princesses ou les somptueuses toilettes de soirée pour une robe toute en légèreté, d’un bleu ciel qui rehaussait sa blondeur. Heureusement, la demeure était bien chauffée, contrastant avec la fraicheur du dehors. Sous les volants de son jupon long, elle cachait une dague séraphique attachée à chaque cuisse. Ce soir-là, elle avait été envoyée par ses parents pour représenter officiellement sa famille. Mason se trouvait peut-être dans le coin mais certainement pas dans le même objectif qu’elle. Ce soir, elle n’aurait pas le droit à l’erreur.

Lorsqu’elle pénétra dans la salle de réception, elle fut d’abord éblouie par les lumières qui donnaient une impression d’irréalité à la scène. Le fait de voir autant de Chasseurs d’Ombres et de Créatures Obscures dans une même pièce était d’ailleurs quelque chose de rare. Si les deux clans se côtoyaient régulièrement, il n’était pas habituel de voir autant de représentants de chaque espèce réunis. Pourtant, si cette soirée était placée sous le signe de paix, il était clair que des camps s’étaient formés sous l’aspect de petits groupes dispersés dans la salle. Quelques vampires par-ci, certains loups-garous par-là, dans Nephilim dans un coin… Seule Arabella Fairchild s’autorisait à passer d’un groupe à l’autre, sans distinction de race. La tension était palpable, flottant dans l’air  comme un poison. Après avoir salué quelques personnes qu’elle connaissait, elle continua de faire doucement le tour de la pièce. Du coin de l'oeil, elle aperçut une jeune fille en bousculer une autre. Un accident. Rien de grave. Pourtant, son côté maman-poule ne put s'empêcher d'intervenir. Elle se dirigea vers les deux adolescentes.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


avatar
SUFFER MEANS SURVIVE
pseudo : gwylim owain herondale
avatar : kate harrison
copyrights : moi même (av) + P!A (sign)
autre(s) compte(s) : mon chat
im a little bitch
âge : devinez
métier : emmerder l'enclave + rayer les démons de la terre
localisation : new york city
affiliation : derek + enclave + institut de nyc + downworldlers
Pro-Accords
date d'inscription : 01/11/2015
mes messages : 77
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t132-sexy-naughty-bitch http://gwylimowainherondale.tumblr.com
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Ven 18 Déc - 16:55

Alors que je bousculai la personne, ses cheveux longs m’effleurèrent et je tournai l’œil en sa direction. Habillée d’un pantalon et d’un débardeur, je ne vis aucune rune sur elle. Mundane ? Derek me tira la main et me fit pivoter en sa direction quelques secondes après, de sorte que nous n’étions qu’à quelque pas de la fille en question ainsi que de celle qui l’avait aidée à ne pas tomber au sol. Je tournai la tête vers lui et il me regarda fermement. Il voulait que je m’excuse mais je n’en avais pas l’intention, surtout pas. Son regard se fit suppliant. Le mien ne voulait pas. Son regard se fit plus insistant, de ceux que je ne peux résister bien longtemps. Lui seul arrivait à me faire flancher sur à peu près n’importe quoi. Si j’étais raisonnable, c’était à cause de lui. Nous n’avions plus aucun secrets l’un envers l’autre. J’avais fini par lui déballer l’intégralité de mon passé. Bien sûr, ça avait été vraiment difficile mais j’avais finalement réussis à le faire et, selon moi, ça avait été la plus grosse épreuve de toute ma jeune vie. Je ravalai un commentaire désobligeant et me tournai vers l’humaine.

- Tut mir leid, marmonnais-je en allemand.
- En anglais, Aly, dit Derek, qui savait que j'avais tendance à me tromper de langue lorsque j'étais angoissée.
- Oh ça va ! Dé-so-lée.

Mon ton avait été calme, presque doux au lieu de frustration exaspérée que j’avais voulu y mettre. Malgré toute ma bonne volonté, jamais je ne pourrais me fâcher contre Derek, jamais. Ma voix avait conservé les accents roulant des "r" à cause du gallois et de l’allemand, et un peu guttural de par l’allemand et le grec. Dans les premiers temps de mon apprentissage, mon anglais avait été légèrement – beaucoup – difficile à comprendre de par ces accents impossibles et très prononcés. Il me serra la main plus fort et je me détendis d’un iota. La tension qui régnait ici me mettait à cran, royalement et il le savait. J’avais envie de me battre pour évacuer la tension même si je ne voulais pas faire la guerre. Malgré tout, je m’y opposais et j’étais du côté des Downwordlers. La Chasseuse d’Ombres me disait vaguement quelque chose mais sans que je ne puisse la replacer réellement. Ma rune de parabatai était tatouée légèrement en haut de mon cœur, de sorte qu’avec ma robe on pouvait la voir, du moins, en partie car elle s’arrêtait où commençait ma poitrine, la rune y touchait tout de même un petit peu mais pas trop. Derek lui, l’avait sur le cœur. Mais je savais que mon excuse n’était pas sincère et ne valait donc pas.

- Ich entschuldige, repris-je plus posément. Je m’excuse, okay?

La main de Derek lâcha la mienne après l’avoir doucement serrée et je croisai mes bras, le corps tendu à l’extrême. Mon meilleur ami posa sa main dans le creux de mes reins et je lui souris légèrement en tournant la tête vers lui. Mon regard retourna se poser sur les deux filles. Jolies, vraiment jolies, mais pas mon genre donc j’évitai de laisser trop dériver mon regard surtout pour ne pas les embarrasser. J’avais envie de proposer de sortir dehors mais peut-être valait mieux rester en dedans.

- J’étouffe ici, trop de tensions, commençais-je dans l’espoir d’une conversation.



together feels like heaven♦️ « Oh, there's so much I wanna say but I'm so scared to give away every little secret that I hide behind would you see me differently and would that be such a bad thing I wonder what it would be like If I told you » (c) P!A
avatar
Simple Membre
pseudo : blackthorns (kim).
avatar : emilia gorgeous clarke.
copyrights : lux aeterna + tumblr.
autre(s) compte(s) : la petite terrestre (aslynn).

âge : plus de deux mille ans; elle a perdu le compte.
affiliation : elle-même.
Pro-Accords
date d'inscription : 21/08/2015
mes messages : 16
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Ven 18 Déc - 21:48
Bel effort. C’était tout ce qu’elle avait à dire de cette soirée, bien que son envie de s’éloigner de cette foule grandisse de minute en minute. Des années avaient passé depuis la dernière fois qu’elle s’était retrouvée aussi entourée de Chasseurs d’Ombres, et la présence d’autres Créatures Obscures ne la réconfortait que vaguement. Elle a vigoureusement frotté la teinture de ses cheveux pour l’occasion, laissant les longues mèches blanches renvoyer la lumière – mais aussi attirant le regard des autres faeries. Elle pouvait presque les sentir sur son dos, l’écho des anciens murmures retentissant dans ses oreilles. Rénégate. Traître à ses parents. Elle a eu des siècles pour s’en faire, mais n’a jamais réussi à se ficher entièrement des racontars. Surtout dans une situation comme la leur. Pour l’amour des anges, les regards entre Downworldlers et Nephilims étaient déjà assez hostiles en général pour ne pas en remettre une couche en cherchant la confrontation dans leurs propres rangs.

Chercher un visage familier était cependant peine perdue, dans une telle assemblée. Les gens étaient partout ; sur les balcons, à l’étage, discutant dans l’escalier avec des flûtes de champagne à la main… Retrouver son fils, ou même Rheia, impliquerait de passer et repasser entre eux, chose que sa petite taille rendrait plus ou moins embarrassante. Valait mieux rester plus ou moins où elle était, et commencer à repérer sa propre zone. « Mademoiselle ? » fit-elle affablement, sa robe d’un vert émeraude chatoyant dans ses pas lorsqu’elle s’avança vers la jeune femme blonde (Lux), son regard tombant au passage sur le sceau de sa bague, qu’elle ne reconnut pas. « Sauriez-vous, par le plus grand des hasards, où je pourrais trouver Mrs. Fairchild ? » Son ton et l’expression de son visage étaient suffisamment clairs : dites-moi non, et tenez-moi compagnie.

Montrez à ces gens que nos races peuvent encore parler.


over hill and under trees, through lands where never light has shone, by silver streams that run down to the sea; under clouds, beneath the stars, over snow and winter's morn, i turn at last at paths that lead home.
i'm lonely but i'm free.
(gif tumblr/code northern lights.)
avatar
Silence is a scary sound
pseudo : Nessaleth
avatar : amber heard
copyrights : nessaleth (avatar)
autre(s) compte(s) : la louve mina lee

âge : 24 y.o
métier : professeur de tir à l'arc à l'académie
localisation : entre idris et new-york
affiliation : les herondale. sa famille, son sang.
Pro-Accords
date d'inscription : 04/04/2015
mes messages : 341
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t97-liv-monsters http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t114-liv-fight-fight-fight http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t218-liv-let-s-play
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Ven 18 Déc - 22:14
dancing on the edge

LIV & ALL

Olivia apparut à côté des adolescents, posant sur eux un regard curieux. Elle passait généralement beaucoup de temps avec de jeunes gens, notamment ses élèves. Mais la situation était différente : elle n'était pas là en tant que professeur. Et ils n'étaient pas ses étudiants. « J’étouffe ici, trop de tensions », dit la jolie brune, accompagné d'un garçon qu'elle reconnut vaguement comme étant un Carstairs, même si elle ignorait son prénom. « Est-ce que ça va aller ? Vous voulez sortir prendre un peu l'air ? Ou est-ce que vous désirez un verre d'eau ? » Quand on vous disait qu'elle était une vraie maman poule ! Elle posa une main rassurante sur l'épaule de la jeune fille, en espérant que celle-ci ne fasse pas un malaise. Son regard passa alors sur la seconde adolescente. L'absence de marques sur sa peau l'étonna. « Vous n'avez rien ? Le choc m'a semblé être rude. » A vrai dire, elle se fichait de savoir si l'un d'entre eux était un Nephilim ou une Créature Obscure. Elle serait mal placée pour faire la leçon, après tout. Alors oui, ce soir, elle était bien décidée à parler à n'importe qui, peut importe sa race. Elle n'aimait d'ailleurs pas ce mot "race". Cela marquait la séparation entre les différentes communautés alors qu'elle ne voulait qu'une paix durable.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


avatar
SUFFER MEANS SURVIVE
pseudo : gwylim owain herondale
avatar : kate harrison
copyrights : moi même (av) + P!A (sign)
autre(s) compte(s) : mon chat
im a little bitch
âge : devinez
métier : emmerder l'enclave + rayer les démons de la terre
localisation : new york city
affiliation : derek + enclave + institut de nyc + downworldlers
Pro-Accords
date d'inscription : 01/11/2015
mes messages : 77
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t132-sexy-naughty-bitch http://gwylimowainherondale.tumblr.com
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Sam 19 Déc - 3:39
Elle me demanda si ça allait. La réponse était non. Trop de tension. Je pouvais presque la palper, tant elle semblait être tangible, tant elle était réelle, bien trop réelle pour une simple fête. La guerre était imminente et tous le savaient, tous le ressentaient, au plus profond de nous-même. Alors non, ça n’allait pas. Je n’allais mieux que parce que Derek était avec moi. Il était mon ancre. Malgré tout, malgré la tension qui régnait, je souhaitais rester à l’intérieur, car, sait-on jamais, tout pouvait basculer en une simple fraction de seconde, suffisait de tourner la tête et tout pouvait tourner de travers, tout pouvais basculer dans le chaos. Je n’avais pas plus envie de boire de l’eau. Je n’étais capable de rien avaler. J’étais nerveuse et ce n’était absolument pas mon genre. Elle posa sa main sur mon épaule et je reculai en me retenant de gronder comme un loup-garou. Je la fixai furieusement en butant contre l’épaule de Derek, qui entoura mes épaules de son bras. Amicalement, avec un sourire que je devinais apaisant pour l’autre fille. Extérieurement, c’était rien, amicalement, voire amoureusement pour ceux qui ne nous connaissaient pas. Nous donnions à tous cette idée, tant nous étions proches. Mais entre nous, Derek et moi savions que ce geste me calmait, apaisait la crainte que le contact de quelqu’un d’inconnu avait procuré en moi, cette terreur que je dissimulais derrière un regard furibond. Je posai ma main dans son dos, dans le creux de ses reins et me sentis plus calme. Posant ma tête sur son épaule, je la fixai à quelques pas de distance. J’haïssais encore plus qu’on me touche que presque n’importe quoi d’autre.

- Je vais très bien merci, fis-je d’un ton sec, bourré d’un accent greco-gallois à couper au couteau.

Je disais qu’il y avait de la tension dans l’air et elle me suggérais de boire de l’eau ? Sérieux ? Sans doute avait-elle mal comprit le fait que je parlais de l’ambiance et non de moi. Mais, avais-je si basse mine ? Avais-je l’air d’être malade ? Oui, je me sentais mal, mais pas au point de faire un malaise ou quoi que ce soit. Juste que, si je craquais une allumette, la bombe exploserait. (genre, comprenez que c’dans le sens de l’ambiance teeeeeeeellement festive svp.). Derek me pressa l’épaule et je tournai un regard brillant de compassion vers lui. Sa simple présence me faisait l’effet d’une rune pour calmer ceux qui étaient trop énervés. (elle existe, j‘crois.) Comme une potion calmante. J’enfouis le nez dans son chandail, inspirai une fois et me tournai vers la fille qui m’avait touchée.

- Me touche plus jamais. J’vais très bien, comme j’ai dit. L'ambiance est trop électrique, ça me met à cran.

- Ça change pas de d’habitude ! plaisanta mon parabatai.

Je lui flanquai un coup de coude dans les côtes en roulant des yeux vers le ciel.

- O, skáse ! dis-je en riant à demi.

Tais-toi avais-je dis. N’empêche que c’était vrai. Foutue ambiance qui n’aidait pas, j’avais envie d’hurler.



together feels like heaven♦️ « Oh, there's so much I wanna say but I'm so scared to give away every little secret that I hide behind would you see me differently and would that be such a bad thing I wonder what it would be like If I told you » (c) P!A
avatar
Simple Membre
pseudo : JAYCE
avatar : LUKE PASQUALINO
copyrights : JAYCE . TUMBLR
autre(s) compte(s) : MASON T. HERONDALE

âge : 24 ANS
métier : UC
localisation : Idris
affiliation : PREATOR LUPUS
Pro-Accords
date d'inscription : 20/12/2015
mes messages : 34
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Sam 26 Déc - 16:59
    En franchissant les portes du luxueux manoir de la famille Fairchild, Caleb se demanda bien vite quelle folie lui avait pris de vouloir se rendre à cette fête. D'ailleurs l'ambiance des lieux après quelques minutes ne le trompa pas, il y avait de l'électricité dans l'air. C'est tout naturellement qu'il trouva un coin de la vaste pièce, un endroit tranquille pour pouvoir observer les autres.  Certes le jeune homme aimé les fêtes, mais pas vraiment de cet ordre. Bien entendu, il respectait infiniment les chasseurs d'ombres mais, aux vues des derniers événements se trouver ici aurait bien pu s'avérer dangereux voir même à la limite suicidaire. Et pourtant... Il fallait bien que des membres des Preators Lupus pointent le bout de leur nez afin de montrer patte blanche si l'on peut pardonner le jeu de mot. Au contraire de beaucoup d'autres ce soir-là, le jeune loup n'avait pas pris d'arme sur lui, une requête d'un de ses supérieurs, qu'il avait accepté sans même rechigner. Mais après plus de réflexion ou plutôt à la vue de toutes ses armes dissimulées sur Chasseurs d'ombres, vampires et compagnie, Caleb regretta bien vite cette décision.

    "il me faut un verre" pensât-il alors, autant mourir joyeux après tout... Mais il n'en fit rien.

    De là où il se trouvait il avait une vue sur toute la salle. Il pouvait voir ; les deux adolescentes qui s'étaient rentrés dedans et la jolie blonde qui semblait vouloir les aider - bien que l'une des adolescente soit passablement a cran. Cela lui arracha un sourire mais, il continua de balayait la salle du regard en reprenant un regard plus sérieux cette fois. Une fearies en discussion avec une chasseuse d'ombres à la robe rouge flamboyante, Arabella qui se déplaçait encore de groupe en groupe avec une élégance distinguée et une assurance maîtrisée qui le poussa au respect. En l’occurrence, aucune menace potentielle à l'horizon.



my heart on fire

UC ©️ signature by anaëlle.
avatar
Love will rain on me
pseudo : Jayce
avatar : Max Irons
copyrights : Me & tumblr
autre(s) compte(s) : Caleb G. Cipriano

âge : 24 ans
métier : Enseigne le maniement des armes et des techniques de combat.
localisation : New York ou Idris
affiliation : Sa famille, sa fille, sa sœur.
Pro-Accords
date d'inscription : 27/10/2015
mes messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t108-mason-nothing-satisfies-me-but-your-soul-delai-08-11 http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t142-mason-uc http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t223-mason-un-defis-meme-pas-peur http://madebyjayce.livejournal.com/
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Sam 26 Déc - 17:43
    Le manoir de la famille Fairchild était sans doute l'endroit le plus fastueux pour la fête que donner Arabella en cette soirée. Mais Mason avait mis beaucoup plus de temps que sa sœur à se décider pour venir. C'est d'ailleurs à cause des interminable supplications de sa mère qu'il se trouvait ici. "Laisse-moi ma petite fille et file vite t'amuser. Trouve toi une copine, trouves un moyen de t'amuser... Et surtout ne rentres pas avant minuit c'est un ordre." Lui avait elle dit avant de claquer la porte derrière lui. Non mais était elle sérieuse ? S'amuser ? Et puis quoi encore ? Le simple fait de croiser des membres du petit peuple - et se serait certainement le cas ce soir - aurait fini par le rendre malade dans la seconde même. Ravivant surement tous les mauvais souvenirs qu'il avait déjà lui-même du mal a gommer de sa mémoire depuis déjà plus de cinq ans.

    Il finit tout de même par se résigner et à entrer par la grande porte principale de la demeure. Il y avait foule cela ne faisait pas de doute, il ne fut pas surpris de voir des représentants de chaque peuples présent. Conversant les uns avec les autres mais, ne se mélangeant pas vraiment pour ainsi dire. Mason croisa le regard d'Arabella qui le salua brièvement, le remerciant de même d'être venu, pour tout dire Mason ne la connaissait que trop peu bien que la famille Fairchild fut proche des Herondale quelques années auparavant. Bref la question n'était pas là. Balayant le vaste salon du regard il aperçût sa sœur en pleine mission sauvetage apparemment auprès d'une jeune fille... ou plutôt de Aslynn que Mason connaissait très bien et qu'il comptait parmi ses élèves candidat à l'ascension. Mais, se ne fut pas en sa direction qu'il décida de se rendre. Non une autre personne l'avait immédiatement attiré comme un aimant ; Aeres Bethel. L'une des seuls membres du petit peuple à ne pas l'avoir rejeté après la mort de la mère de sa fille et un conseil précieux dans l'éducation de Niniel. « Sauriez-vous, par le plus grand des hasards, où je pourrais trouver Mrs. Fairchild ? » demanda-t-elle a Lux que Mason avait croisé quelques jours auparavant.

    C'est tout naturellement qu'il vint se glisser entre les deux femmes à ce même moment, un sourire charmeur inondant son visage habituellement si sombre. "J'ai bien peur qu'Arabella soit très occupée ce soir." Dit il en se tournant vers Aeres. "Mais si je peux me substituer à elle quelques instants se sera un grand plaisir pour moi de vous tenir compagnie mesdemoiselles." Ajouta-t-il à l'adresse de Lux non sans lui accorder un clin d’œil.



I'M FADED

You were the shadow to my light. Did you feel us ? Another start, you fade away. Where are you now ? Was it all in my fantasy ? ©️ signature by anaëlle.

 
avatar
Silence is a scary sound
pseudo : Nessaleth
avatar : amber heard
copyrights : nessaleth (avatar)
autre(s) compte(s) : la louve mina lee

âge : 24 y.o
métier : professeur de tir à l'arc à l'académie
localisation : entre idris et new-york
affiliation : les herondale. sa famille, son sang.
Pro-Accords
date d'inscription : 04/04/2015
mes messages : 341
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t97-liv-monsters http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t114-liv-fight-fight-fight http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t218-liv-let-s-play
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Lun 28 Déc - 21:39
dancing on the edge

LIV & ALL

La jeune Chasseuse d’Ombres recule précipitamment, comme si la main de Liv représentait une menace. Il n’avait pourtant s’agit que d’un geste amical, un signe de réconfort. La Herondale avait tendance à oublier que tous les jeunes de cet âge n’étaient pas ses élèves et que tous, n’acceptaient pas d’être approchés de si près, aussi facilement. Elle savait avoir commis une erreur et murmura un « pardon » presque inaudible. Elle supprima rapidement l’expression de surprise qui s’était peinte sur son visage, reprenant son masque de professeur bienveillant. Son ami m’adressa un sourire amical, sûrement pour calmer l’ambiance. Mais rien ne sembla réellement calmer sa parabatai, qui ressemblait plus à un animal sauvage qu’autre chose. Quelque chose en Liv s’éveilla. Pas de la pitié, ni de la reconnaissance. Une pointe d’agacement, en fait. Cette jeune fille avait besoin d’apprendre à se tenir en public. Que l’on n’accepte pas d’être touché, elle pouvait le consentir. Faire preuve d’irrespect, que ce soit envers ses compatriotes ou envers les Créatures Obscures, c’était bien quelque chose qu’Olivia ne supportait pas. Elle tenta pourtant de ne pas laisser paraître son agacement. Il s’agissait d’une fête – certes pas très joyeuse – pour nouer des amitiés entre les différents peuples du Monde Obscur. Elle ne gâcherait pas ce moment. « Me touche plus jamais. J’vais très bien, comme j’ai dit. L'ambiance est trop électrique, ça me met à cran. » « Ça change pas de d’habitude ! » Olivia haussa les épaules. « Honnêtement, j’ai connu pire comme ambiance… », dit-elle en balayant la pièce du regard. Son attention tomba sur un loup-garou bien connu. Elle lui jeta un regard curieux, puis lui adressa un signe de tête en guise de salutation. Olivia ne comprit pas la dernière réplique de la jeune fille. Elle n’y fit pas attention. « Je m’appelle Olivia Herondale. Je ne pense pas vous avoir déjà vu, vous n’étudiez pas à l’Académie, non ? »

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


avatar
SUFFER MEANS SURVIVE
pseudo : gwylim owain herondale
avatar : kate harrison
copyrights : moi même (av) + P!A (sign)
autre(s) compte(s) : mon chat
im a little bitch
âge : devinez
métier : emmerder l'enclave + rayer les démons de la terre
localisation : new york city
affiliation : derek + enclave + institut de nyc + downworldlers
Pro-Accords
date d'inscription : 01/11/2015
mes messages : 77
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t132-sexy-naughty-bitch http://gwylimowainherondale.tumblr.com
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mar 29 Déc - 1:57

J’avais bien vu l’agacement sur le visage de la fille. Ainsi donc, elle s’appelait Olivia et était professeur. Ouais, d’accord. Je soupirai vaguement, la tête posée sur l’épaule de Derek. Il me fixa de ses grands yeux gris perle, me suppliant de m’excuser. Ce n’était tellement que façade, les grands airs, les yeux froids, le maintien altier, comme si tous m’étaient supérieurs. Suffisaient de me voir agir avec ceux que je connaissais, ceux qui m’étaient chers, proches et on verrait que le masque tombe, juste un peu, légèrement, et il tombe complètement lorsque je sais que l’on ne m’observe pas. Je la jaugeai, la dévisageant de haut en bas, essayant de savoir ce qu’elle enseignait à l’Académie, laquelle j’avais refusé d’entrer, préférant prendre des enseignements à la maison et à l’Institut une fois que j’eus été hébergée à new York. Bon, prof de Chasseurs d’Ombres, ça imposait un peu le respect tout de même. Peut-être allais-je m’excuser. J’avais tellement eu de mauvaises fréquentations, de mauvais souvenirs que j’avais peur de faire confiance, je me méfiais de tout le monde. Anxiété, peur du rejet, ça faisait malheureusement partie de mon quotidien, et expliquait pourquoi je me comportais ainsi. Suffisait de me connaître, ou de m’observer sans que je ne le sache parfois pour comprendre que tout n’était que façade, masque et tromperie, que tout n’était que comédie. J’avais peur, voilà tout et ça, seul Derek le savait. Du moins, à ma connaissance car je ne me confiais qu’à lui. Derek me serra la main et je me décrispai, mon regard devenant moins féroce. J’étais peut-être un peu trop sur la défensive.

- Alyeska Kostaloupos. dis-je beaucoup plus calmement que tout ce que j'avais dit ici.

- Derek Carstairs. enchaina mon parabatai en même temps que moi.

Nous avions parlé en même temps et je repris avec deux secondes d’avance sur lui. Parce que bon, dire nos deux noms en même temps, pas sûre qu’elle ait compris. Je n’avais pas aimé que Derek veuille que je m’excuse auprès d’elle, mais je comprenais que je devais me détendre un peu. Habituellement, je ne crois pas que j’aurais été aussi sur la défensive. Sûrement l’ambiance. Ou pas …. Fallait voir la suite des choses pour savoir comment j’allais me comporter avec elle par la suite. Shailene Hale passa près de moi et mon regard dériva sur elle et ses magnifiques courbes. J’eus un imperceptible sourire et reportai mon attention sur Olivia.



together feels like heaven♦️ « Oh, there's so much I wanna say but I'm so scared to give away every little secret that I hide behind would you see me differently and would that be such a bad thing I wonder what it would be like If I told you » (c) P!A
avatar
Simple Membre
pseudo : jiyuuai
avatar : Luke Evans
copyrights : morphine.
autre(s) compte(s) : aucun

âge : cent vingt-trois ans
métier : aucun réellement
localisation : New York
affiliation : à votre avis ?
Pro-Accords
date d'inscription : 21/12/2015
mes messages : 27
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t195-lawrence-g-yours-truly http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t196-lawrence-g-such-we-are-made-of-such-we-be#866
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mar 29 Déc - 21:35

D’un pas lent, je parcourais la salle. Elégamment habillé, coupe dans une main, je faisais mon possible pour me fondre dans la masse. Je m’étais éloigné de certains de mes congénères afin d’éviter toute attention. Je me doutais bien que je ne pouvais décemment espérer passer inaperçu ; il fallait rester réaliste. Toutefois, rester amasser en groupe parmi les siens n’était pas non plus la meilleure façon pour éviter les regards suspects d’un bon nombre d’invités. Continuant ma lente ronde, je n’avais cesse de me questionner quant à ma présence en ces lieux ce soir… Lorsque l’invitation était parvenue jusqu’à mes oreilles, je me souvenais avoir ri gorge déployée. Une soirée nous réunissant tous, quelle idée folle. Bien sûr, je n’étais pas une bête, et je pouvais échanger avec quiconque sans peine. Cependant, ce n’était pas le cas de tout le monde. Ainsi, je me demandais si cette fête aux sonorités si légères et douces serait aussi pérenne que son hôte l’espérait.
Finalement, je m’arrêtai, presque trop soudainement. Je venais de trouver une occupation tout à fait attrayante, des sujets parfaitement intéressants à regarder. Silencieux, un rictus à peine dissimulé dessiné sur le visage, j’observais les danseurs, les jeunes gens, les êtres de toute sorte se mélanger avec un malaise non dissimulé. Bien vite, pourtant, une chevelure dorée bordant un léger tissu bleuté attira mon attention. Olivia. Elle était la raison de ma venue ici ce soir. Il fallait que je me l’avoue, il était inutile que je me mente plus longtemps. Je la regardais, tendant l’oreille à la conversation nouvellement engagée ; action d’une grande simplicité, me trouvant simplement à son opposé dans la grande salle. J’aurais grandement apprécié pouvoir la saluer, l’inviter à danser même. Malgré cela, ce n’était guère possible. Et puis… Bien vite, mon regard fila sur Mason, occupé à bavasser avec de jeunes demoiselles. Et bien, nous verrions bien ce que la soirée nous réserverait. J’étais certain de pouvoir me rapprocher d’elle à un moment donné ; elle ne pourrait passer la soirée sans découvrir ma présence en ces lieux. C’était à n’en pas douter.
avatar
I am the boss
pseudo : mysalys, nessaleth & blackthorns.
avatar : the masked.
copyrights : magnus effect. + tumblr.

âge : you won't ever know.
affiliation : kidding, right?
Pro-Accords
date d'inscription : 20/02/2015
mes messages : 181
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mar 12 Jan - 21:00

dancing on the edge
anyone can betray anyone
« La soirée se passe…mieux que je l’aurais pensé. » commente l’homme aux cheveux gris, l’insigne des Praetor Lupus étincelant sur sa chemise, épinglé au col avec une fierté quasi-ostentatoire. A ses côtés, sa compagne, une nixie, hoche imperceptiblement la tête, le mouvement faisant ondoyer les reflets émeraude de sa chevelure, avant de plonger la main dans le bassin le plus proche et d’en sortir un poisson vivant, s’attirant les regarde hostiles de ses voisins. La plupart arborent des runes, fraîches ou effacées par le temps, mais ils ne sont pas pour autant les seuls. « Personne ne peut dire que l’Enclave ne fait pas d’effort. Ou au moins une partie. C’est autant que ce que nos autorités ont fait. » Ses paroles attirent d’autres haussements de sourcils, et certaines créatures s’écartent même d’elle avec des tsk-tsk de désapprobation.

« Bref, je disais donc que les choses auraient pu être pires. Lyall Walker prédisait même— » reprend le loup-garou. Il ne termine jamais sa phrase. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, les portes du manoir Fairchild s’ouvrent à la volée, faisant trembler les vases de cristal sur leurs socles et s’écarter les invités des lourds battants de chêne. Une silhouette tituba dans l’entrée, manquant de peu de s’écraser sur les dalles de marbre avant qu’un Chasseur d’Ombres ne s’avance, reconnaissant un de ses semblables et l’aidant à tenir debout, malgré son visible état de choc. Le jeune homme repousse l’aide qu’on lui offrait, choisissant à la place de s’avancer sur des jambes tremblantes vers quelqu’un que la foule s’écarte pour laisser passer à son tour — Helen Fairchild, dans sa robe de soirée crème, le visage figé en un masque de choc. «  Len…Len, dis-moi que c’est pas vrai. » La rouquine secoue la tête, sourcils froncé. « Carter, tu n’as pas toute ta tête. De quoi tu parles ? »

En guise de réponse, il sort une dague des replis de sa cape et la lui tend d’une main tremblante, avant de la laisser tomber au sol. Le métal résonne affreusement contre la pierre, et la lame est éclairée par les dizaines de chandeliers du hall. Le couteau brille vert ; vert comme l’émeraude, vert comme la chlorophylle qui coule en lieu et place du sang dans les veines de certains types de faeries. Les pensées de tous se tournent vers la série de meurtres de Downworldlers, et certains se tournent déjà vers le garçon affalé au sol, en quête de réponses, d’information, n’importe quoi. « Mais c’est la mienne ! » laisse échapper Helen, se baissant pour ramasser l’arme, ses doigts se refermant sur le motif d’ailes de papillon des Fairchild. Une seconde trop tard, lorsqu’elle relève la tête pour croiser le regard horrifié de sa mère, elle comprend son erreur. « Oh. » laisse-t-elle échapper d’une petite voix, ses taches de rousseur ne ressortant que plus clairement sur une peau qui  semble avoir pâli de plusieurs tons.

En une fraction de seconde, l’audience passe du silence choqué à un flot de paroles précipitées.

à lire!:
 



they can keep me out
'til i tear the walls, 'til i slave your hearts
avatar
Silence is a scary sound
pseudo : Nessaleth
avatar : amber heard
copyrights : nessaleth (avatar)
autre(s) compte(s) : la louve mina lee

âge : 24 y.o
métier : professeur de tir à l'arc à l'académie
localisation : entre idris et new-york
affiliation : les herondale. sa famille, son sang.
Pro-Accords
date d'inscription : 04/04/2015
mes messages : 341
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t97-liv-monsters http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t114-liv-fight-fight-fight http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t218-liv-let-s-play
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Jeu 14 Jan - 22:31
dancing on the edge

LIV & ALL

Toute concentrée à sa conservation avec les deux adolescents, Olivia ne remarqua pas son frère faire son entrée dans la pièce. Comme elle ne remarqua pas le vampire qui la fixait du regard depuis l’autre côté de la salle. En fait, elle ne remarqua pas non plus le Chasseur d’Ombres qui venait d’arriver en titubant, le teint blême. Mais lorsque Derek et Alyeska détournèrent leur attention d’elle, fixant un point derrière son épaule, elle comprit que quelque chose n’allait pas. Jetant un rapide coup d’œil autour d’elle, elle fut surprise des expressions affichées par ses plus proches voisins. Le choc, surtout. La peur aussi. Et parfois, la colère. Comme si quelque chose d'improbable venait d'apparaître comme par magie. Genre, un dinosaure. Un truc bien gros et bien bizarre. Un Parasaurolophus peut-être ? Avec le T-Rex, c'était bien le seul dinosaure qu'elle connaissait ! Elle se retourna, faisant voler les pans légers de sa robe autour des courbes de son corps. Alors, elle découvrit la scène qui semblait faire scandale. Elle n’avait pas saisit les paroles du jeune Nephilim qui laissa tomber une dague au sol, dont la lame était teintée de vert. Elle n’en avait pas vu souvent mais c’est bien le genre de choses dont on se souvient : du sang de fée. Liv mit quelques secondes à reconnaître l’adolescente qui s’abaissait pour attraper l’arme. Helen Fairchild. Elle ne comprit toutefois pas les paroles qu’Helen prononça. Toutefois, elle vit l’expression d’horreur apparaître sur le visage de la Consul. Olivia se tourna légèrement vers Alyeska. Elle devait comprendre ce qui se passait. Et Olivia n’avait jamais eu honte de demander de l’aide quand la situation devenait dangeureuse. « Qu’est-ce qu’elle vient de dire ? » Un vacarme soudain lui arriva aux oreilles, la faisant plisser le nez. Elle n’avait pas l’habitude du bruit, surtout quand elle ne comprenait pas un traître mot de ce qui se passait autour d’elle. Alors oui, elle captait les sons, certainement différemment d’un entendant, elle n’en comprenait juste pas le sens. Elle releva vivement la tête pour tenter d’apercevoir une quelconque menace. C’est alors qu’elle croisa son regard. Elle eut un mouvement de recul, plus par surprise que par peur. Elle n’avait encore jamais eu peur de lui. Mais il n’était pas du genre à s’impliquer dans les affaires politiques du Monde Obscur. Son corps réagit instinctivement, la poussant à aller vers lui. Mais ils n’étaient pas seuls. Elle se mordit la lèvre, la douleur lui permettant de se concentrer de nouveau. Elle ne s'autorisa qu'à lui adresser un bref signe de tête. Comme autorisation à l'approcher. S'il voulait venir, elle ne l'en empêcherait pas. Elle se retourna une nouvelle fois vers la jeune Nephilim qui se trouvait toujours à ses côtés. « Alyeska, s’il te plaît, dis-moi ce qu’il se passe. J’ai besoin de savoir. »
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


avatar
Simple Membre
pseudo : littlecookie
avatar : holland roden
copyrights : tearsflight
autre(s) compte(s) : none

âge : vingt-deux ans.
métier : chasseuse d'ombre.
localisation : entre l'institut de londres et idris.
affiliation : la famille, pour toujours et à jamais.
Pro-Accords
date d'inscription : 14/01/2016
mes messages : 39
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Ven 15 Jan - 22:27
Elle vogue, dans sa robe blanche, perlée ici et là, dans un style sirène qui lui va à merveille. Elle s'avance, laissant derrière elle le bruit de ses talons qui claquent sur la chaussée propre et nouvelle. Ses cheveux d'un roux vif brillent à la lueur des chandeliers, un peu comme sa tante. Elle lui ressemble beaucoup, dit-on. On la complimente, ici et là, et elle, parmi la foule endiablée, elle cherche Liam. Il lui a promis de venir, et de toutes façons, il n'a pas vraiment le choix. Elle se faufile à travers plusieurs groupes, en profitant pour discuter avec quelques personnes qui félicitent les Fairchild d'avoir eu une telle idée. Elle sourit, d'accord avec leurs propos. Il était plus que temps que créatures et néphilim soient réunis, tous sous un même lieu. Mais ne pouvant s'en empêcher, Esfir garde les yeux ouverts, au cas où un démon tenterait de s'infiltrer. Les métamorphes, elle en a vu, et ils sont loin d'être sympathiques. Le temps avance, et elle se prend une coupe remplie de champagne. Elle boit le liquide doucement, car elle le sait fort, mais elle en apprécie le goût. Elle s'avance, et lorsqu'un bruit retentit, des affolements, elle sait que quelque chose ne vas pas. Intriguée, la rouquine s'avance jusqu'au lieu du tumulte et se faufile à travers la foulée, bousculant une blonde inconnue sur son passage. « Désolée. » Elle murmure.  Puis elle se rend compte de la catastrophe.
Esfir aperçoit une arme, sur le sol, tâchée d'un vert qui lui file un haut le coeur. Elle regarde Carter, l'ami de sa cousine, puis sa cousine elle-même. Il s'agit de l'arme d'Helen, elle l'a elle-même avoué... Aussitôt, elle se précipite à ses côtés pour s'assurer qu'elle va bien, et elle entend la foule qui commence à s'énerver. La Fairchild grogne et regarde le plus de gens possible, d'un air furieux. «N'avez-vous pas autre chose à faire que de dire des inepties ?» Sa voix est forte, mais elle-même ne s'en rend pas compte. Sa voix de leader a embarqué et a pris le dessus, sans qu'elle ne contrôle rien. Elle prend sa cousine et l'éloigne le plus possible des gens. «Helen?» Mais il semble qu'elle soit sous le choc, et elle ne lui répond pas. Merde, il faut qu'elle trouve Arabella, et au plus vite. Mais elle ne la voit nul part... Elle laisse donc sa cousine entre les mains de Carter, en qui elle a confiance, et repart dans la foule, en espérant pouvoir trouver sa tante ou ses parents, ou même Jane. Et où sont Rheia et Liam ?


i'm bigger than these bones

⋆ Some people are just born to fight, I think.


it’s not that they’re born brave. it’s not that they’re born strong. it’s just that the universe has decided that this one, this one will have grit and fire and steel in their blood. and it’ll be tested, this cosmic mettle of theirs. they’ll face trial after trial, be broken and damaged in countless ways.
avatar
DEAD MEMORIES
pseudo : roar scream (wendy).
avatar : kane.
copyrights : yumiita (av), pathos (sign).
autre(s) compte(s) : none.

âge : vingt-cinq années éparpillées.
métier : chasseuse de démons, protectrice du monde des humains.
localisation : londres, principalement.
affiliation : institut de Londres, celui qui l'a vue grandir.
Pro-Accords
date d'inscription : 27/10/2015
mes messages : 92
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Dim 17 Jan - 11:51
Elle était arrivée en retard. Honteuse, Rheia se précipita vers les jardins du manoir, voulant passer inaperçue en évitant la grande porte. En retard, chez les Fairchild. Elle avait envie de se cogner la tête contre un mur pour tenter de retrouver un semblant de raison. Heureusement pour elle, son entraînement lui permettait de garder un souffle normal, malgré sa course sur les terres d'Idris. Elle commence à ralentir en voyant les lumières de la demeure qu'elle connaît comme sa poche. Rheia s'avance, lentement. Elle passe par une haie, réussissant à se griffer le bras au passage. « Et merde. » Les manches courtes. Meilleure idée du monde. Elle s'extirpe du mur végétal, retirant par la même occasion de ses cheveux bruns quelques feuilles. Il y a quelques personnes dans le jardin, mais aucune qui ne semble remarquer sa présence. Tant mieux. Rheia laisse s'échapper un soupir de soulagement. Elle prend le chemin menant à la porte de derrière, remarquant déjà la salle comble. Son retard n'a pas dû être remarqué avec tant de monde présent à la soirée. Elle s'arrête sur le pas de la porte, attrapant au passage une coupe d'alcool alors qu'un serveur passe devant elle. Elle jauge la pièce de regard, recherchant des visages familiers. Et appréciés, par la même occasion. Alors que ses yeux trouvent enfin Esfir, son regard est détourné vers l'origine d'un capharnaüm pas possible. Quelqu'un vient de débouler par la grande porte. D'où elle se trouve, Rheia n'entend rien. Elle tente de comprendre quelque chose à la situation, en vain. Elle souffle, exaspérée. De nouveau, son oreille est attirée, mais cette fois par la voix d'Esfir. Rheia doit la rejoindre, au plus vite. Elle tente de se frayer un chemin dans la foule, visiblement choquée. « Pardon, excusez-moi, pardon. » Elle lève les yeux au ciel, agacé. Enfin, après plusieurs coups de coude, elle arrive enfin à destination. Esfir est là, en présence de sa cousine Helen. Cette dernière est de loin la personne qui semble le plus sous le choc. Rheia s'approche et dépose sa main sur l'épaule de son amie. « Esfir, dis moi ce qui se passe ! »


ashes to ashes
bury all your secrets in my skin, come away with innocence and leave me with my sins. the air around me still feels like a cage and love is just a camouflage for what ressembles rage again.
avatar
Simple Membre
pseudo : jiyuuai
avatar : Luke Evans
copyrights : morphine.
autre(s) compte(s) : aucun

âge : cent vingt-trois ans
métier : aucun réellement
localisation : New York
affiliation : à votre avis ?
Pro-Accords
date d'inscription : 21/12/2015
mes messages : 27
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t195-lawrence-g-yours-truly http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t196-lawrence-g-such-we-are-made-of-such-we-be#866
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Dim 17 Jan - 13:21

Attentif, j’écoutais sans vergogne les discussions d’autrui, à défaut de vouloir m’en créer une moi-même. Les personnes murmurant sur leurs affaires, leurs familles ou d’autres se félicitant de la belle tournure de cette soirée. J’esquissais un sourire, n’appréciant pas la vantardise ; à trop crier sa fierté, elle finissait toujours par se retourner contre soi. C’était sans aucun doute un peu superstitieux de ma part de penser ainsi mais, il me semblait ne pouvoir m’en empêcher. Je sentais quelque chose d’intriguant, et, bien vite mes doutes prirent part à la réalité.
Les larges portent du manoir s’ouvrirent avec violence, comme si une tempête avait soufflé au dehors. Je me redressais encore un peu plus, fixant mon regard sur la personne qui venait d’entrer sur les lieux. Son souffle était court, son poult lent ; un certain épuisement et le choc pouvaient se lire sur les expressions fermées de son visage. Je fronçai légèrement les sourcils, quand une tête rousse s’avançait en direction du nouvel invité. J’écoutais leurs échanges, peu sûr de comprendre ce qu’il se tramait. Bien vite, des murmures s’élevèrent de la foule, quelques jurons de la part de certains et la stupéfaction muette d’autres. Mon visage prit alors une expression neutre, alors que je fermais doucement mes paupières en soupirant un souffle qui n’avait pas lieu d’être. Bon sang. Etait-ce réel ? Une Fairchild pourtant. Il ne fallait pas l’oublier. Je rouvris les yeux, la jeune femme emmenée légèrement plus loin par une autre. D’instinct, je portais mon regard sur Olivia qui semblait bien perdue. Telle une ombre je me glissais derrière les invités, sans un bruit. Alors, je posais doucement une main sur l’épaule de la jolie blonde pour qu’elle me regarde.

« Helen Fairchild. Sa dague est imbibée de sang de fée. Tu sais comme moi ce qu’il se passe en ce moment au dehors, et il semblerait qu’elle soit la suspecte première dorénavant. »

Ma voix n’avait été que murmure, mais je savais qu’elle saurait me comprendre avec le mouvement distinct de mes lèvres. En cet instant, je n’avais eu le temps de penser que l’approcher ainsi pourrait élever quelques dires. Toutefois, les gens étant noyés sous la surprise et la suspicion, il semblait que ma proximité passerait inaperçue. Pour le moment du moins.
avatar
Silence is a scary sound
pseudo : Nessaleth
avatar : amber heard
copyrights : nessaleth (avatar)
autre(s) compte(s) : la louve mina lee

âge : 24 y.o
métier : professeur de tir à l'arc à l'académie
localisation : entre idris et new-york
affiliation : les herondale. sa famille, son sang.
Pro-Accords
date d'inscription : 04/04/2015
mes messages : 341
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t97-liv-monsters http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t114-liv-fight-fight-fight http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t218-liv-let-s-play
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Lun 18 Jan - 21:06
dancing on the edge

LIV & ALL

Alyeska n’a pas l’occasion de lui répondre. Une main se glisse sur l’épaule d’Olivia, attirant doucement son attention. Elle devine immédiatement de qui il s’agit, les doigts glacés la faisant frissonner sous sa robe légère. Alors, elle se retourne et croise une nouvelle fois son regard. Elle aimerait s’y perdre, oublier les problèmes qui secouent son monde. Elle sait que les choses vont se dégrader rapidement. Il n’est jamais facile lorsqu’un Nephilim est accusé de rompre les Accords, surtout lorsqu’il s’agit de la fille de celle qui doit faire respecter la loi. « Lawrence », murmure-t-elle, comme un remerciement. Elle n’aime pas être la princesse en détresse. Parce qu’elle n’était pas une princesse et parce qu’elle sait se défendre toute seule. Mais ne pas comprendre ce qui se déroulait autour d’elle faisait battre son cœur plus vite, faisant couler la peur dans ses veines. Elle se sentait vulnérable malgré les armes mortelles qu’elle portait discrètement sur elle. « Helen Fairchild. Sa dague est imbibée de sang de fée. Tu sais comme moi ce qu’il se passe en ce moment au dehors, et il semblerait qu’elle soit la suspecte première dorénavant. » Elle lit sur ses lèvres, une chose à laquelle il est désormais habitué semble-t-il. Nombreuses sont les personnes à encore détourner la tête en lui parlant, oubliant son handicap. Mais pas Lawrence. Contrairement à d’autres, il a toujours pris un soin particulier à bien se faire comprendre, et ce, toujours avec délicatesse. Elle hoche sèchement la tête, pinçant les lèvres d’appréhension. « Je connais les Fairchild depuis mon enfance. C’est impossible, Helen n’aurait jamais osé tuer une Créature Obscure. Lawrence, c’est vraiment grave… » Un complot peut-être, mais ce serait vraiment trop gros. Et elle ne voit vraiment pas qui pourrait en être l’auteur. Une erreur certainement, un malentendu. Ou Helen serait-elle devenue folle, aurait-elle tourné le dos à sa famille ? Non, Olivia n’osait y penser. Elle jette un rapide coup d’œil aux adolescents qui se trouvent près d’elle et qui doivent certainement se demander qui est cet homme qui vient d’apparaître. Elle veut mettre ses adolescents en sûreté mais elle pense aussi à sa famille. Elle sait pourtant que la salle est protégée par de puissants enchantements mis en place pour l’occasion. Non, ils ne risquent rien. Elle reporte son attention sur son amant. « Est-ce que tu as vu mon frère ? »
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.


avatar
Love will rain on me
pseudo : Jayce
avatar : Max Irons
copyrights : Me & tumblr
autre(s) compte(s) : Caleb G. Cipriano

âge : 24 ans
métier : Enseigne le maniement des armes et des techniques de combat.
localisation : New York ou Idris
affiliation : Sa famille, sa fille, sa sœur.
Pro-Accords
date d'inscription : 27/10/2015
mes messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t108-mason-nothing-satisfies-me-but-your-soul-delai-08-11 http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t142-mason-uc http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t223-mason-un-defis-meme-pas-peur http://madebyjayce.livejournal.com/
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Lun 18 Jan - 22:45
    Mason se sent bien, en charmante compagnie il plaisante et rit de bon cœur. Il y avait si longtemps que cela n'était pas arrivé, oui cette soirée était une bouffé d'oxygène. Il reporta son attention à plusieurs reprises sur sa sœur. L'avait elle vue ? Assurément, il soupçonnait même que l'œil de lynx de sa jumelle ne transperce les murs. Il n'y a pas à dire, dans sa robe bleue ciel sa sœur – bien que la robe fut bien trop légère et trop décolleté pour elle – était sans doute la plus belle femme de l'assemblée. Il pouvait comprendre l'intérêt non dissimulé de son vampire de petit ami… Il ne le supportait pas, mais il faut bien avouer qu'il ne se sentait pas de taille à critiquer le choix de sa sœur.  Mais ses pensées furent subitement bousculé, les chaussants rapidement de sa conscience.  

    Quelques choses claquent… les portes du manoir, faisant trembler les artifices de la pièce et faisant de même sursauter les personnes présentes. Les discutions – quel soit plaisantes ou non d'ailleurs - cessent dans l'instant  et  un homme fait une apparition des plus surprenantes, il titube repousse l'aide qu'on lui propose et s'adresse à Helen. Mason n'en croit ni ses yeux ni ses oreilles quand la jeune fille ramasse enfin la lame, sa lame. Helen Fairchild capable d'une telle chose ? Impossible pensa Mason, mais il n'a pas le temps de revendiquer son point de vue que déjà il fut bousculé par des Shadowhunters désireux de se rapprocher pour mieux voir ce qu'il se passait un peu plus loin. Perdant l'équilibre - lui qui pourtant si agile – tomba lourdement sur le sol. Il ne met pas plus de deux secondes à se relever, rester sur le sol serait cher payé. Son coude le lance un peu, mais il n'y accorde pas d'importance.  

    Les flots de parole ininterrompu inondes la pièce et le brouhaha est maître. À quoi bon en rajouter ? Personne ne l'écouterai de toute manière. Il se doute simplement d'un complot. Quoi d'autre ? Il connaît trop les Faichild pour savoir qu'aucun membre de cette vénérable famille n'est capable d'une telle chose.  Quand il voit Esfir s'occuper d'Helen il décide alors de se diriger vers sa sœur,  il se doute bien que dans un tel cas de figure personne ne prend jamais la peine de lui expliquer convenablement la situation. . « Helen Fairchild. Sa dague est imbibée de sang de fée. Tu sais comme moi ce qu'il se passe en ce moment au dehors, et il semblerait qu'elle soit la suspecte première dorénavant. » il reconnut la voix de Lawrence et en écartant les dernières personnes qui le séparaient de sa jumelle il s'aperçut que le vampire était bien avec cette dernière. Il en fut soulagé bien qu'un peu jaloux de savoir qu'un autre homme pouvait désormais être le complice de sa jumelle. Mais trêves de sentimentalisme il y avait plus grave pour l'heure. « Je suis là Livy… tout va bien ? » Dit-il en saisissant la main de sa sœur. Il inclina la tête en direction du vampire comme pour le remercier d'avoir volé au secours de sa jumelle. « Elle ne peut pas avoir fait ça, aucun Faichild ne le peu, il faut faire quelque chose avant que les esprits s'échauffe. »



I'M FADED

You were the shadow to my light. Did you feel us ? Another start, you fade away. Where are you now ? Was it all in my fantasy ? ©️ signature by anaëlle.

 
avatar
Administratrice
pseudo : blackthorns (kim).
avatar : shailene woodley.
copyrights : sweet nothing.
autre(s) compte(s) : aeres la millénaire.

âge : dix-huit ans.
affiliation : elle-même.
Pro-Accords
date d'inscription : 20/02/2015
mes messages : 94
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mar 19 Jan - 20:54
« —Eh bah, elle est pas du tout mal. » Les mots franchissent les lèvres d’Aslynn avant même qu’elle y fasse attention. Elle n’est pas aux premières loges, loin de là, mais les Créatures Obscures qu’elle côtoie parle bien assez fort pour que leur conversation n’ait aucun secret pour elle. Abandonnant la coupe de cocktail qu’elle tient sur la table la plus proche, elle se fraie un chemin dans la foule, se rapprochant le plus possible de l’épicentre de ce chaos. Par réelle curiosité, ou juste par ce désir irraisonné de se trouver à la source des informations, sans la moindre opinion sur ce qui se passe ? Ayant soigneusement contourné un sorcier prêt à en venir aux mains avec le Chasseur d’Ombres qui lui fait face, un œil méfiant fixé sur les étincelles dorées qui jaillissent des doigts du premier, c’est avec moins de difficulté qu’elle ne l’aurait pensé que la scène s’étale devant ses yeux. Les pupilles vertes scannent les lieux, repérant tout de suite le fameux couteau imbibé de sang chlorophylle. Elle est à deux doigts de se pencher pour le ramasser, avant de se rappeler que l’audience n’accepterait probablement pas sa curiosité scientifique en tant qu’excuse. « Tant que rien n’est prouvé, c’est pas vraiment des inepties. » lance-t-elle à la rouquine (Esfir). Pas par manque de pitié envers Helen Fairchild, mais… « D’accord, l’évidence est quand même…flagrante. » admet la jeune fille. Trop flagrante. Mais apparemment, l’Enclave fonctionne comme la police Terrestre – pas de preuves, pas de conclusions, sauf de la part des acharnés. En quelques enjambées, elle a rejoint un des rares visages qu’elle reconnaît aisément dans la fête, qui commence à tourner au cauchemar : Mason Herondale. « Sortez-la de là. Les Fairchild ne feraient jamais ça, ça tient peut-être comme excuses pour vous autres Chasseurs d'Ombres, mais c'est plus que non-objectif. » siffle-t-elle, ignorant totalement le fait qu’en tant que mundie, elle aurait peut-être mieux fait de se faire oublier. « Dites aux gens que tout le monde a commencé à boire, là, que vous discuterez de ça la tête froide demain – j’sais pas, moi ! Faites quelque chose ! »


and i'm only human
and i bleed when i fall down. i'm only human, and i crash and i break down. your words in me head, knives in my heart...  @christinaperri ≈ human©️ alaska.  

avatar
Simple Membre
pseudo : littlecookie
avatar : holland roden
copyrights : tearsflight
autre(s) compte(s) : none

âge : vingt-deux ans.
métier : chasseuse d'ombre.
localisation : entre l'institut de londres et idris.
affiliation : la famille, pour toujours et à jamais.
Pro-Accords
date d'inscription : 14/01/2016
mes messages : 39
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mer 20 Jan - 0:05
Chamboulée par tous ces événements qui se précipitent beaucoup trop vite, Esfir tente de jongler entre critiques, questions et fausses affirmations. La chasseuse regarde ici et là, sans pouvoir trouver ses amis. Jusqu'à ce que la voix de Rheia se fasse entendre, derrière elle. Le soulagement envahit soudainement Esfir, qui va rapidement la retrouver. « Helen. Elle a été injustement accusée de meurtre sur une fée... » Elle a le goût de vomir, elle s'impatiente, la jolie rousse. Elle tire Rheia avec elle lorsqu'elle entend une humaine, une putain d'humaine critiquer la situation. La rousse n'en croît pas ses yeux, ni ses oreilles. « Innocente jusqu'à preuve du contraire. », lance-t-elle à la jeune femme (Aslynn). Elle se rend compte qu'elle serre les poings très fort, qu'elle a envie de la frapper jusqu'à ce que mort s'en suive, mais il faut impérativement qu'elle se conduise mieux que ça. Elle est pacifiste, elle est calme, Esfir. Jusqu'à tant qu'on vienne chercher des emmerdes à sa famille. « Qu'est-ce que tu y connais, en la justice de notre peuple, humaine ? », siffla la rousse, attaquée par les propos de la blonde. « Avant de donner des ordres à ceux que tu devrais respecter, je te conseille de faire profil bas. Tous n'apprécient pas à avoir une humaine en leur sein. » Esfir n'a rien de particulier contre eux, mais elle déteste leur impulsivité. Rapidement, elle remarque la présence d'une blonde et de Mason, qu'elle ne prend même pas le temps de saluer, en train de perdre son sang froid. Elle amène Rheia auprès d'Helen avec elle. « Elle a raison, l'humaine. On doit la sortir d'ici. Tu as un plan? » Les mauvais plans recommencent, hm?, que sa conscience la nargue. Elle s'en fiche. Cette fois, il s'agit des Fairchild. De son clan, de son sang, de sa famille.


i'm bigger than these bones

⋆ Some people are just born to fight, I think.


it’s not that they’re born brave. it’s not that they’re born strong. it’s just that the universe has decided that this one, this one will have grit and fire and steel in their blood. and it’ll be tested, this cosmic mettle of theirs. they’ll face trial after trial, be broken and damaged in countless ways.
avatar
Administratrice
pseudo : blackthorns (kim).
avatar : shailene woodley.
copyrights : sweet nothing.
autre(s) compte(s) : aeres la millénaire.

âge : dix-huit ans.
affiliation : elle-même.
Pro-Accords
date d'inscription : 20/02/2015
mes messages : 94
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   Mer 20 Jan - 16:57
« Si tu veux. » Un haussement d’épaules, le menton haut en réponse à la rouquine — famille Fairchild, encore ? A ses yeux, Helen reste dans ce terrain intermédiaire de la justice, poussée d’un côté ou de l’autre par les arguments des autres, mais sans décision définitive sur le moment. Tant mieux pour elle, pense Aslynn. Même s’il y a également des chances que la situation ne dure pas. Une partie d’elle a envie de se recroqueviller dans un coin et abandonner la discussion, mais tout le reste ne parvient pas à ignorer le fait que cette discussion puisse également être une opportunité pour elle, si ce n’est pour les autres. « Plus que ce que tu crois. » contre-t-elle, faisant de son mieux pour garder, au moins en surface, un calme olympien. « Respecter ? Commencez pas à monter sur vos grands chevaux, juste parce que vous avez, par hasard, un ou deux parents pour vous transmettre leur boulot. » Les propos de la Chasseuse d’Ombres ont renversé cette urne qu’elle pensait scellée. Folle. Malade. Grandis un peu, Aslynn.

Les contes de fée, ça n’existe pas.

« Et je persiste à croire que je peux aider. Peut-être pas écraser la tête des gens pour qu’ils me laissent passer, mais aider. » Ce qu’elle n’avouera pas, c’est surtout qu’elle n’a absolument pas envie d’être reléguée à la place de l’inutile. Pas encore une fois.


hrp:
 


and i'm only human
and i bleed when i fall down. i'm only human, and i crash and i break down. your words in me head, knives in my heart...  @christinaperri ≈ human©️ alaska.  

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: INTRIGUE 1 : dancing on the edge   
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» Agnar.d.Edge[terminer]
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-