avatar
Simple Membre
pseudo : Lily
avatar : Kate Mara
copyrights : Bazzart (à venir)
autre(s) compte(s) : Nope !

âge : 24 ans
métier : Chasseur d'omber
localisation : Londres
affiliation : Nephilim
Pro-Accords
date d'inscription : 28/10/2015
mes messages : 36
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t117-jane-victoria-fairchild-04-11#303 http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t143-les-petits-papiers-de-jane-fairchild
MessageSujet: Encore toi?! [PV Mason]   Mer 30 Déc - 13:41

Maybe it’s not that bad to see you there…

Mason & Jane

J’avais peur de décevoir mes parents en quittant leur institut pour rejoindre celui d’Idris mais leur réaction a été bien plus positive que je ne le craignais. Ils étaient tous les deux fiers de moi, heureux que je puisse élargir mes horizons, en apprendre plus sur nous et notre monde. Jusqu’à quelques jours avant mon arrivée, j’étais atrocement impatiente. Je ne cessais de lire des livres sur Idris, sur l’institut, sur ce que j’allais y apprendre. Puis soudain, le doute, l’inquiétude… Ma petite sœur et mon petit frère allaient être seuls sans moi, mes parents étaient-ils vraiment fiers ? Et si je n’y arrivai pas ? Ce ne sont pas n’importes quelles études, pas n’importe quelle institut ! Imaginer la déception de mes parents, de mes cadets… Je n’en dormis pas pendant plusieurs nuits…

Puis arriva le grand jour, ce moment tant redouté. Nous avions passé quelques jours dans notre résidence sur place, mes parents, ma petite sœur, mon petit frère. La nuit fut la plus longue de ma vie. Et elle m’offrit de magnifiques cernes de bienvenue dans ce nouveau monde ! Heureusement, un bon petit déjeuner et la gentillesse de ma famille me permirent de me sentir d’attaque, retrouvant au passage ma bonne humeur et mon enthousiasme. Voir l’institut, sentir les pierres sous mes doigts… Je retrouvais soudain l’excitation et le bonheur que j’avais tant attendu. C’était tellement merveilleux, tellement grandiose ! J’allais enfin pouvoir tout savoir de nous, de notre monde, de mon futur rôle… Je ne visais pas le meilleur, je ne visais pas une réputation improbable mais je tenais à rendre ma famille fière, à faire honneur à ma future profession.

Doucement, j’avançais dans le hall, entourée d’autres jeunes de mon âge. L’institut n’était ouverte que pour nous le premier jour, une sorte de prise de marque pendant laquelle nous allions pouvoir visiter et rencontrer nos professeurs. J’étais toujours nerveuse, si bien que je marchais plusieurs fois sur les pieds du jeune garçon devant moi. Mais il semblait aussi impatient que moi et ne s’en inquiéta pas plus que ça, riant même avec moi aussi discrètement que possible. Je l’ignorais encore mais ce petit bout de chou allait bientôt devenir mon Parabatai et mon plus proche ami. Quoi qu’il en soit, la journée se passa à merveille. Je ne savais pas où poser mes yeux, incapable de retenir toutes les informations que nous avions reçues. Incroyable et magique, tout simplement.

En plus de cette magnifique rencontre, je pu retrouver mon amie Liv. Une amie d’enfance qui allait devenir ma meilleure amie grâce à nos années passées ici. Une présence importante ce jour là, et tout les autres. Malheureusement, qui dit Liv dit aussi Mason et nous étions bien moins amis à cette époque… Pas ennemis non plus mais nous avions du mal à nous entendre. A chaque rencontre, nous nous envoyions des piques plus ou moins gentilles sans qu’aucune ne nous vexe vraiment. Une habitude qui ne s’améliora pas le moins du monde maintenant que nous allions nous voir tous les jours à l’institut… Mais c’était amusant pour tous les deux même si c’était exaspérant pour tous les gens qui nous fréquentaient.

Un an plus tard, les choses avaient beaucoup changées à l’institut, j’étais plus confiante et parfaitement intégrée, heureuse et épanouie. Liv et moi étions les meilleures amies du monde alors que Damian était devenus comme un frère. Quant à Mason… Nous étions toujours dans cette étrange relation plus ou moins amicale. Mais je ne peux pas nier que je l’aimais bien dans le fond, cherchant même sa présence parfois. Impossible de réellement mettre un nom sur notre relation ou sur nos sentiments mais c’était agréable et toujours aussi amusant.

Ce soir là, j’étais seule dans la grande bibliothèque. Je cherchais à en savoir plus sur je ne sais plus quel sujet… Ce n’était pas rare pour moi d’être là seule jusqu’à tard, j’aimais tellement lire ! Et j’avais pour défi de lire tous les livres présents dans cette pièce, ce qui n’était pas une mince affaire. Mais j’ai toujours aimé les défis impossibles, depuis toute petite. Mason était-il un défi ? Non, je ne pense pas, peut-être étions nous juste deux fortes têtes, lui un peu macho, moi un peu trop protectrice envers tous les gens qui m’entourent… Peut-être cherchions nous juste à savoir qui était le plus têtue, qui était le plus fort des deux ? Et alors que mon esprit se perdaient dans mes recherches, je manquais de marcher (une fois de plus) sur quelqu’un. Et ce quelqu’un n’était nul autre que Mason lui-même.

    « Tiens donc, toi ici ? Je ne savais pas que tu savais lire ! »

Lui lançais-je avant de tirer la langue. Il savait que je ne le pensais pas mais je tenais absolument à ce qu’il ignore que je les admirait beaucoup lui et sa sœur. Nous nous connaissions depuis notre plus tendre enfance et leurs parents étaient aussi admirables que les miens mais… Il y avait quelque chose chez eux, une force de la nature. Ils étaient plus combatifs que nous, plus sûrs d’eux encore. Heureusement qu’il ne savait pas tout ça sinon il serait parfaitement imbuvable !



Are we all lost stars trying to light up the dark ?
avatar
Love will rain on me
pseudo : Jayce
avatar : Max Irons
copyrights : Me & tumblr
autre(s) compte(s) : Caleb G. Cipriano

âge : 24 ans
métier : Enseigne le maniement des armes et des techniques de combat.
localisation : New York ou Idris
affiliation : Sa famille, sa fille, sa sœur.
Pro-Accords
date d'inscription : 27/10/2015
mes messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t108-mason-nothing-satisfies-me-but-your-soul-delai-08-11 http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t142-mason-uc http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t223-mason-un-defis-meme-pas-peur http://madebyjayce.livejournal.com/
MessageSujet: Re: Encore toi?! [PV Mason]   Dim 31 Jan - 20:39

Maybe it’s not that bad to see you there…

Mason & Jane

L'institut d'Idris... Voilà pas moins de trois années maintenant que Mason avait commencé à s'y entrainer et cela malgré sont très jeunes âge. Son père y donnait souvent des cours et le jeune garçon ne perdait jamais une occasion de se faufilé à travers les rues d'alicante pour le suivre dans les couloirs sinueux de l'académie. Mason avait pour habitude de se cacher dans un coin sombre de la salle et d'y observer les élèves s'entrainer sous l'œil implacable et perfectionniste de Mr Herondale. Le soir venu, il empruntait les veilles dagues d'entrainement de la famille, afin de reproduire à son tour,  les gestes, qu'il avait observé durant la journée. Cette habitude dura quelques mois avant que son père ne le surprenne enfin, un après-midi d'été caché entre deux colonnes de la salle d'arme. Mais bien loin de le réprimander, le père du garçon se résigna à commencer la formation de son fils. Il fut même très surpris de découvrir un niveau si élevé pour un garçon si jeune.  C'est ainsi que Mason devint l'un des plus jeunes élèves à entrer dans l'institut et son père se montrait parfois bien plus dure avec lui qu'avec ses autres élèves. Pour le dégoutter de vouloir aller trop vite en besogne sans doute, mais Mason s'en accommodé volontiers et voulait être le meilleur quoi qu'il lui en coûte.

Le temps s'écoula très vite et Mason fut enfin en âge de rentrer officiellement comme élève de l'institut. Ce jour-là son père ne fut plus désigné comme son mentor et le jeune homme dut se mêler à la foule de nouveaux élèves de l'académie.  Il y retrouva notamment sa sœur jumelle Olivia, sa futur parabatai Aerial, ou encore une amie de la famille comme Jane. En parlant d'elle, elle avait clairement - sans vraiment le faire exprès - taper dans l'œil du jeune garçon. Mais voilà le problème, quand on plaisait à un garçon aussi rustre que Mason il fallait subir le caractère qui allait avec. Au lieu de se montrer en parfait gentlemen avec les demoiselles, il s'avérer bien plus du goujat qu'autre chose.  Entre eux les piques ne cesse jamais de fuser, il s'était installé une sorte de jeu entre eux. Une sorte de compétition, pour savoir qui sortirait la plus grosse pique à l'autre. Mason s'en amusait beaucoup, mais ses derniers temps c'est toute autre chose qui le poussait à voir la jeune fille. En effet à la fin de cette année il ne serait plus à l'académie, sa lettre d'affectation le mènerait à New-York et il ne serait plus certain de recroiser la jeune fille une fois partie. Forte heureusement pour lui il lui restait quelques mois avant son départ pour la grande pomme. Une ultime chance pour lui de se déclarer auprès de la jeune rouquine, mais en connaissant le jeune garçon cela relèverai plus de l'exploit que d'une véritable banalité.

Il y avait maintenant plusieurs jours que Mason observait Jane, pas vraiment d'exploit de ce côté-là, la jeune fille étant l'une des meilleures amies de sa sœur jumelle. Il l'a croisé de temps à autres, lui envoyant ou recevant une pique sans fondement précis. Une simple marque d'attention d'un certain point de vue. À vrai dire il guettait avant tout le moment où elle se retrouverait enfin seule, chose qui finit enfin par arriver un soir ou le ciel menaçant lancé d’innombrables éclairs.  En règle général Mason en aurait profité pour lui faire la peur de sa vie, mais ce soir-là le cœur n'y était pas vraiment. Non cette soirée l'inspiré à vrai dire et le démon en lui avait... foutu le camp. Accoudé contre une colonne de la grande bibliothèque, Mason guettait son arrivée, il savait pertinemment quelle passée ses soirées dans ce lieu. S'il avait dû sélectionner un lieu à sa convenance il aurait sans doute choisit la salle d'entrainement, mais Jane avait sans doute plus de classe que ça. Elle était sans doute plus intelligente que lui, mais ça, il n'était pas encore prêt à le faire remarquer. Mais à son grand étonnement elle était déjà présente, arpentant les allées elle manqua de lui marcher sur le pied, il eut juste le temps de l'esquiver non sans garder la détente apparente de la position dans laquelle il se trouvait. Toujours accoudé, les bras croisé sur sa poitrine il l'a dévisagea d'une manière que personne ne lui aurait connu auparavant. Il conserva néanmoins un air espiègle sur ses lèvres comme pour la narguer, ou pour se protéger d'une pique à venir.

" Tiens donc, toi ici ? Je ne savais pas que tu savais lire ! "

Il ne répondit pas immédiatement à cette pique pourtant toute faite, il se contentât de lever un sourcil d'un air faussement blasé et de pousser un soupir, lui aussi, faussement découragé.

"Figure-toi que je lis parfaitement bien, mais ce n'est pas vraiment le but de ma visite ce soir..."

Un éclair suivi d'un puissant coup de tonnerre retenti à travers la pièce, mais le jeune homme ne cilla pas un instant, ses yeux toujours fixés sur la jeune fille. Mais au lieu de lui renvoyer une pique il resta là à la regarder, plutôt déconcertant quand on les connaissait tous les deux. Cherchait-il à la mettre mal à l'aise ? À lui faire peur ? Non mason n'était pas vraiment un oiseau de cette espèce-là.

" À vrai dire je me demandais si tu voulais venir observer l'orage avec moi dans la serre ? " Proposa t-il, prêt à essuyer un refus cuisant.




I'M FADED

You were the shadow to my light. Did you feel us ? Another start, you fade away. Where are you now ? Was it all in my fantasy ? ©️ signature by anaëlle.

 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-