avatar
Simple Membre
pseudo : lilpanda.
avatar : katherina mcnamara.
copyrights : savage.
autre(s) compte(s) : nope.

âge : vingt trois ans.
métier : uc.
localisation : uc.
affiliation : family wayland.
Pro-Accords
date d'inscription : 28/01/2016
mes messages : 16
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: take care of yourself ღ aerial & mason   Lun 8 Fév - 11:32


Un matin comme un autre s'était déroulé pour Aerial. Elle avait donné des conseils, donné des cours, pris en compte les efforts de certains, participé à des combats amicaux entre son groupe et celui de son parabatai préféré. Une journée comme une autre s'était terminé et le soleil finissait par se coucher au loin dans l'horizon. Elle était assise sur le rebord de sa fenêtre à l'observer. Quand la nuit apparaissait cela sonnait l'heure d'une journée plus sombre et plus différente de celle qu'elle venait de vivre. Son masque de professeur s'effaçait et elle redevenait une shadowhunter comme une autre, prête à traquer les démons les plus assoiffés de vengeance que possible.

Ce soir là, elle portait une simple tenue noire qui ressortait parfaitement toutes ses formes. Ses cheveux roux brillant au clair de la lune étaient attachés en une queue de cheval. On pouvait apercevoir avec le reflet de la lune qu'elle ne souriait pas. Son regard était terne, ses lèvres scellés l'une contre l'autre. Elle semblait fixer l'horizon et attendre quelque chose, un signe, un signal.

Ce soir-là, elle n'avait guère envie de traquer. Son esprit était torturé par autre chose. Seulement, elle ne savait même pas elle-même ce qui la tracassait. Elle savait que la mission qu'on lui avait confié n'était pas des plus tranquille. Elle était périlleuse et elle n'était pas sans conséquences. Aussi, elle n'avait pas pris soin de tenir au courant son parabatai, Mason Herondale, de la rejoindre aux premiers clairs de lune, pour partir à la recherche d'un démon du nom de Hexiar. Elle trouvait ce nom complètement stupide, mais on disait qu'il se terrait souvent dans les endroits les plus sombre de la ville.

Ni une ni deux, elle se leva et s'était dirigé vers la porte d'entrée de l'institut. Elle semblait calme, apaisé et personne ne remarqua qu'elle semblait pressée et stressée. On ne remarqua même pas qu'elle sortait sans arme et qu'elle était vêtue dans sa tenue de "chasse et combat" en quelque sorte. Son but était de se rendre au cimetière. Là, elle trouverait les armes adéquates pour sa mission. C'était illégal, mais elle aurait du prévenir Mason ou quelqu'un d'autre. Partir seule à la chasse aux démons n'était pas quelque chose d'autorisé. Elle pourrait être blessé ou bien mourir au court d'un combat. C'était risqué, et ça tout le monde le savait, même elle. Seulement, Aerial était du genre têtue ce jour-là et elle s'était promise d'y arriver seule.

Parfois, quand elle était petite, elle voulait toujours tout faire seule. C'était un peu la même chose en cette nuit sombre. Elle voulait montrer son potentiel et ses capacités. Elle voulait prouver qu'elle n'avait en rien régresser. Elle aurait pu demander à un de ses amis de l'accompagner sans préciser que Mason n'était pas convié, mais elle voulait faire tout toute seule ce soir.

Déterminée, elle arriva dans le cimetière et commença à rechercher la stèle où se trouvait le signe des shadowhunters. Des légendes disent, et elles se sont avérées réelles, que des armes ont été cachés avec des shadowhunters morts au combat. Il s'agit en quelque sorte d'une offrande des anges pour les jeunes chasseurs d'ombres. Aerial croyait parfaitement que cela était vrai, d'où la raison de sa présence dans le cimetière des chasseurs d'ombres. Elle s'avançait dans les allées sombres. Aerial n'avait peur de rien et pourtant, très loin derrière elle, une silhouette noire s'approchait à pas de loup. Elle ne l'entendait pas, elle ne le sentait pas. Pourtant, cette silhouette semblait la traquer comme elle aurait traqué un démon.

Elle aperçut la stèle sur laquelle était dessiné le signe des chasseurs d'ombres. S'approchant doucement, elle ouvrit d'un coup sec la tombe et attrapa une dague séraphique. En se retournant d'un coup sec, elle se retrouva nez à nez avec Mason. Aerial fronça d'abord les sourcils, interloquée. Puis, elle soupira bruyamment. Elle le détestait de toutes ses forces.

" Tu es vraiment pas possible. " meugla t-elle, en colère contre lui. Pour une fois qu'elle voulait faire cavalier seule, il fallait qu'il soit là, toujours là. Hexiar allait apparaitre d'un moment ou un autre et elle ne serait pas là pour le contrer, où qu'il soit. Elle ne voulait pas échouer dans sa mission.


Spoiler:
 
avatar
Love will rain on me
pseudo : Jayce
avatar : Max Irons
copyrights : Me & tumblr
autre(s) compte(s) : Caleb G. Cipriano

âge : 24 ans
métier : Enseigne le maniement des armes et des techniques de combat.
localisation : New York ou Idris
affiliation : Sa famille, sa fille, sa sœur.
Pro-Accords
date d'inscription : 27/10/2015
mes messages : 105
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t108-mason-nothing-satisfies-me-but-your-soul-delai-08-11 http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t142-mason-uc http://mortalinstruments-rp.forumactif.org/t223-mason-un-defis-meme-pas-peur http://madebyjayce.livejournal.com/
MessageSujet: Re: take care of yourself ღ aerial & mason   Dim 14 Fév - 21:18
TAKE CARE OF YOURSELF

AERIAL & MASON

La matinée n’avait pas bien commencé pour Mason, mais avait fini sur une note beaucoup plus agréable en fin de compte. La disparition de la petite Niniel et sa retrouvailles en compagnie de sa tante aurait pu le contrarié. Prendre l’enfant sans l’en avertir n’était pas forcément une bonne idée. Mais croyant sans doute vouloir bien faire,  Mason avait fini par passer la gomme sur ses petites rancunes envers sa sœur. Après tout, les alliés se faisaient de plus en plus rare ses derniers temps et devoir se brouiller avec sa sœur – même temporairement - ne serait d'aucun secours pour lui. De plus, il l'aimait bien trop pour lui en vouloir pour quoi que ce soit.

Une fois rentrée de central Park et sa fille confiée à la nourrisse en charge des jeunes shadowhunters, Mason prit naturellement  la direction de la salle d'arme, où il n'en doutait pas, son petit groupe d'étudiants l'attendait de pied ferme prêt pour une torture bien mérité.  Et oui, Mason n'était sans doute pas le maitre d'arme le plus commode de l'académie. La raison venait peut être du fait des terrestres voulant tenter l'ascension qu'il avait à sa charge. Vouloir devenir un shadowhunters n'est pas rien et Mason faisait en sorte qu'ils soient tous prêts pour ce grand honneur. Il retrouva également sa Parabatai, Aerial, sans doute l'une des personnes les plus importantes de son univers et pour cause, le lien entre deux parabatai et si fort qu'il situe l'autre au centre même de son univers. Bien évidemment devenir père, avait situé Niniel au centre même de cet univers mais n'avais jamais ternis le lien les unissant. Et comme pour sa sœur et sa fille, Aerial était véritablement devenu une partie de lui-même, un élément indispensable dans sa vie, une partie de son âme ? Sans nul doute. À chacun de ses doutes le geste était instinctif, la main sur sa propre poitrine, là sur la rune que la jeune fille avait gravé sur sa peau le jour de leur cérémonie. De même il avait gravé la rune sur sa clavicule (tu me diras si ça te convient pour les runes, car c'est toi qui choisit ou marquer Mason). Quoi qu'il en soit, il adorait la compétition instauré entre leurs deux groupes d'élèves et bien qu'il se montre des plus sérieux, être en présence d'Aerial  était un remède à toutes ses peines de la vie courante.  

La fin des cours arrivés Mason s'octroya une pause bien mérité et en profita pour passer d'agréable moment avec sa fille, la nuit venue il en profita pour la border avant qu'elle ne tombe bien vite dans les bras rassurant et protecteur de Morphée. Elle s'endormit si vite que l'heure ne fut pas très tardive quand Mason poussa la porte de sa chambre afin de se rendre dans les pièces principales de l'institut.  Il portait toujours sa tenue de chasse, l'envie d'une sortie nocturne le titillé légèrement à vrai dire. Mais où irait-il ? Il aurait pu retourner à Central Park, mais se résignât à éviter l'endroit, ressassait les bons et mauvais moments n'était guère approprié ses derniers temps.  Il prit alors la direction des appartements de Miss Wayland, s'accouda au mur tout en frappant à la porte. Serait-elle dispo pour une sortie à ses côtés ? TOC. TOC. TOC. Pas de réponse, il ne réitéra pas, elle n'était pas là. Après avoir fouillé les endroits clés de l'institut il se rendit compte qu'elle n'était présente nulle part. Décidément tout le monde le lâché en ce moment.  

« Mason ? Tu n'es pas avec Aerie ? » Lui demanda l'un de ses compagnons d'armes. « Justement je la cherche… Mais pourquoi devrais… » « La mission pour le démon Hexiar ! L'enclave vous la confiée plus tôt dans la soirée. » Ni une, ni deux,  Mason prit la direction de la sortie non sans oublier de prendre l'ordre de mission que son compagnon tenait toujours à la main et ses armes de prédilection – à savoir un ou deux poignards séraphiques et un arc et des flèches. Après l'avoir consulté et avoir localisé le lieu de mission il se mit en route non sans montrer une certaine tension. Il dut se marquer sur le chemin, certaines de ses runes s'étant complément estompé au fil du temps passé avec sa fille. Comment avait-elle put partir en mission sans lui ? Une chose est sûre il lui ferait payer son inconscience d'une manière ou d'une autre.

 
Il prit la direction du cimetière, où –d'après l'ordre de mission- le démon Hexiar avait l'habitude de se  terrer. Il ne fut pas surpris de voir Aerial à quelques pas à peine de la fameuse cachette d'arme. Ce qui l'énerva d'autant plus. Sortir de l'institut sans arme était véritablement un excès de confiance que même un shadowhunters expérimenté comme elle ne pouvait pas se permettre. Il approcha d'elle à pas de velours, il se doutait bien qu'elle s'apercevrait de sa présence. Elle était bien assez douée pour cela et son ouïe si fine, amplifié par les runes auraient pu révéler la présence d'un simple cloporte se tortillant dans la terre.

Il bondit sur elle au moment où elle se retournait toute lame séraphique brandit. L'envie de lui passer un savon était si forte qu'il posa ses mains de chaque côté de la stèle la bloquant de tout son poids contre cette dernière. « Tu es vraiment pas possible. » meuglât elle sans dissimuler sa colère. « Et toi tu es vraiment inconsciente de sortir de l'institut sans armes ! Tu n'as donc pas remarqué les morts ses derniers temps ? Et honnêtement, pour quelle raison tu ne m'as pas mis au parfum pour la mission ? » Le visage glacé de colère de Mason sa fixa a quelques centimètres à peine de celui de sa parabatai, son regard se fixant dans le siens non sans dissimuler toute la colère et l'incompréhension qui le dévorait à ce moment-là.
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



I'M FADED

You were the shadow to my light. Did you feel us ? Another start, you fade away. Where are you now ? Was it all in my fantasy ? ©️ signature by anaëlle.

 
 Sujets similaires
-
» 03. We don't care about our bad intentions
» i'll take care of you + (pétronille)
» Astrid ▽ I love gossip and I don't really care about the environment.
» I love gossip and I don't really care about the environment.
» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-