avatar
I am the boss
pseudo : mysalys, nessaleth & blackthorns.
avatar : the masked.
copyrights : magnus effect. + tumblr.

âge : you won't ever know.
affiliation : kidding, right?
Pro-Accords
date d'inscription : 20/02/2015
mes messages : 181
Voir le profil de l'utilisateur
http://mortalinstruments-rp.forumactif.org
MessageSujet: CONTEXTE   Ven 21 Aoû - 19:27

Le contexte
all the stories are true, and they have a beginning
La musique se tait, brutalement, d'un coup. Les danseurs se figent dans leurs positions respectives, et tous les regards se tournent vers l'envolée de papillons qui salue l'entrée d'un page en habit vert, l'essouflement colorant sa peau d'ordinaire bleutée d'un indigo profond. À mesure qu'il titubait vers le trône de lierre, le bruit des conversations mourut. Le jeune faerie s'inclina profondément devant la femme à la peau sombre qui occupait le siège, manquant de tomber en avant. « Votre Majesté... » Le regard de la souveraine se fit froid, ses iris d'un argent pur se braquant sur son interlocuteur. Elle lui fit signe de continuer d'un air impérieux. « Parle. » Il releva la tête, et les courtisans les plus proches purent lire dans ses yeux ce qui ressemblait un peu trop à de la terreur pour leur bon plaisir. « C'est à propos des Welle, ma reine. »

Cette fois-ci, des commentaires chuchotés s'élevèrent dans la foule. Les Welle étaient une lignée bien connue du Petit Peuple; leur fils aîné était l'ambassadeur de la Reine auprès de l'Enclave. Les murmures se firent interrogateurs, avant que le page ne reprenne péniblement la parole. « Ils...ils ne sont plus, ma reine. Leur demeure a été attaquée hier, et on n'a appris la nouvelle qu'il y a quelques minutes. On m'a dit...on m'a dit de vous rapporter ceci, votre Majesté. Les survivants et leurs amis demandent vengeance. » Dans les paumes ouvertes de la souveraine, il déposa une lame plus que reconnaissable, malgré son aspect ébréché et les bandes de tissu enroulées autour de la garde pour la rendre moins caractéristique. Les runes qui marquaient toute sa longueur étaient des témoignages suffisants. La Reine releva la tête, et les badauds les plus proches reculèrent involontairement. Elle n'esquissa pas le plus petit geste, mais l'atmosphère de la salle du trône sembla chuter d'une bonne dizaine de degrés. « Chasseurs d'Ombres... » Formulée d'une voix chantante, l'appellation n'en sonnait pas moins comme une menace en elle-même. La main de la Seelie Queen se referma sur l'arme, la glissant dans les plis de sa robe blanche. « Avant la prochaine lune, mon peuple, je vous promets que je me serais entretenue avec les autorités du reste du monde Obscur, ainsi qu'avec le roi des Aulnes, qui règne sur la partie la plus sauvage de nos cours. Et s'il s'avère que nous ne sommes pas les seuls à avoir été bafoués des droits que les Accords nous ont donné, que les enfants de l'Ange ont une fois encore fait preuve de cruauté par leur arrogance... » Sa voix se fit mielleusement douce, une couche de velours recouvrant un couteau acéré. « ...ils pourront considérer leurs jours de règne comme comptés. »


« Silence ! SILENCE ! » L’Inquisiteur s’est levé, frappant la table du plat de la main pour dominer le brouhaha formé par la foule des Chasseurs d’Ombres en contrebas de l’estrade. « Mrs Lovelace, Mr Monteverde, un mot de plus et je jure sur l’Ange que je vous fait chasser de cette salle séance tenante ! » Les concernés ont un regard assassin, mais se taisent. Le silence revient lorsqu’une femme à l’allure grave se lève, sa main tendue devant elle comme pour réclamer l’attention, des runes argentées miroitant sur son manteau noir. « En tant que Consul d’Idris » commence-t-elle en balayant l’assemblée des yeux, le regard comme un couteau de glace, « je m’oppose à un quelconque conflit avec les Créatures Obscures. Nous ne pouvons pas nous le permettre » gronde Arabella Fairchild. Les protestations s’élèvent à nouveau, et elle doit crier pour se faire entendre. « Il est impossible, INADMISSIBLE, que nous nous laissions détourner par un conflit en notre sein même. Car, mes amis » reprend la Consul d’une voix grave, « il y a bien plus important maintenant. L’Ennemi est de retour… » Elle tire une longue flèche noire des plis de son manteau. A la hampe est accroché un seul mot, qu’elle lit à voix haute, forçant son ton à rester égal. « Vigilatis. Prenez garde. » Les gens ont pâli, des murmures courent la salle. Et une voix dit tout haut ce que le reste pense tout bas. « …Il veut la guerre. »




they can keep me out
'til i tear the walls, 'til i slave your hearts
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-